Marathon Paris 2021en automne les rp tombent comme les feuilles

24 Octobre 2021 , Rédigé par Runner Life Publié dans #marathon

Après de multiples reports et annulations dû au covid, voici le retour du marathon de Paris et cette fois-ci, il n'aura pas lieu en avril, comme à son habitue, mais en octobre pour une édition inédite en automne. 

Ce sera ma 4ème participation au marathon de Paris et pour le moment ce ne sont pas des grands souvenirs :

2012 : mon deuxième marathon, je suis finisher en 4h25', je gagne quand même  38' par rapport à mon premier mais que c'était compliqué ^^

2014 : 5h21 mon pire temps sur marathon, il faut dire que le mardi et le mercredi d'avant le marathon j'étais cloué au lit avec 40 de fièvre ! J'avais pas forcement prévu de le faire mais allant dans la famille en région parisienne, j'avais pris mes affaires au cas ou....une belle galère cette édition pour moi 

2017 : je décide de le faire pour m'amuser déguisé en batman ^^ Ne me demandez par pourquoi, je trouvais l'idée sympa sauf que cette édition c'était la canicule. Finisher en 4h08' mais je me suis bien amusé avec les potes. 

2021, je me devais de remettre les pendules à l'heure et enfin faire un marathon de Paris digne de ce nom. L'objectif est clair, battre mon RP sur marathon qui date de 2 mois et demi, lors du marathon de saint andré des eaux en 3h07'17". Je me fixe comme objectif 3h05 et je rêve du sub 3h tout en sachant que cela sera compliqué ayant couru le trail de la Barjo 100km il y a 4 semaines ! 

Deux solutions s'offrent à moi: partir sur des bases de 3h05 et si ça le fait, essayer d'accéléré au fur et à mesure de la course, ou tenter le sub 3h direct et voir si j'arrive à tenir ou pas.....Vous vous doutez que j'ai opté pour la deuxième solution^^ En mode Jean-Claude Duss : "Oublies que tu n'as aucune chance, vas-y fonce, sur un malentendu ça peut marcher".  

Marathon paris 2021 

Samedi 16 octobre

Direction le retrait des dossards avec ma femme, nous faisons le tour du salon, j'en profite pour regarder les nouveautés et voir les potos qui sont présents, Philippe, @mad_trac_s, Jerome,.... ça fait plaisir de voir les gens de la région parisienne, pour une fois que je monte à la capitale ^^

Dimanche 17 Octobre 

6h45, le réveil sonne, je suis chez mon pote Jerem, prise du petit dej et enfilage des collants et du tutu. Pour la première fois, je serai avec ma tenue fétiche à Paris. Nous prenons maintenant la direction de la capitale ! 

8h15, Jerem me dépose avec ma femme proche de l'arc de triomphe. Après une petite photo devant le monument, ma femme prend la direction de la ligne de métro quand moi je prends la direction de mon sas. 

8h45, je rentre dans mon sas en espérant voir des têtes connues. Après quelques minutes, je vois mon pote @yoyosco49 qui participe à son premier marathon et déjà dans le sas 3h ! Nous nous sommes croisé déjà sur l'ultra marin, il était sur le 56km.  Nous échangeons pendant que le speaker annonce le départ des handisports, puis des féminines...

pub

9h11, c'est notre tour de partir, on se souhaite bonne chance avec Yoyosco et c'est parti. Le départ est en légère descente, je pars un peu plus vite que prévu car je sais qu'il y aura de la difficulté après. 

1km, 4'03, je suis parti beaucoup trop vite. J'ai le groupe du meneur d'allure 3h devant moi, je vais essayer de me faufilé pas très loin, même si j'avoue ne pas trop aimer suivre les meneurs, j'ai l'impression de ne pas vivre ma course. J'aperçois ma femme pour la première fois place de la concorde. 

Le temps est idéal pour courir et pour une fois je ne devrai pas avoir trop chaud avec ma tenue. Il y a du monde sur le bord de la route cela est vraiment appréciable de retrouver l'ambiance des marathons. 

5km, 20'40", ça va vite, beaucoup trop vite ! Je suis pas loin du groupe des 3h et avec plusieurs coureurs nous échangeons sur le fait que le meneur va beaucoup trop vite. La bonne idée serait de ralentir mais sur le coup je décide de continuer avec le groupe. 

Nous arrivons sur un ravitaillement, je prends une bouteille d'eau et une portion de banane. Je regarde devant moi, pas de meneur. Il est passé où? Je me retourne, il est derrière et semble s'être arrêté quelques secondes au ravitaillements vu la distance qui nous sépare. 

Je profite des monuments parisiens

Je continu sur ma lancée et laisse le meneur d'allure derrière moi, je pense que je vais le payer plus tard mais tant pis. Je vois ma femme pour la deuxième fois de la course, je suis content car à chaque fois je suis du bon coté de la route pour passer juste à coté. 

10km, 41'50'', l'allure des 5 derniers kilomètres est plus dans la tendance avec 4'14/km. Je passe l'arche des 10km quand un bénévole me demande mon numéro ! Je le reconnais il était sur l'ultra marin où il m'avait déjà demandé mon numéro et nous avions bien rigolé. Cela fait plaisir de l'apercevoir. 

pub

Je continu mon chemin et quelques mètres après l'arche, j'entends :"il est  là mon tutu ou il est là Damien" je ne sais plus trop, c'est Franck alias @mr_letigre, on se chauffe depuis des années sur les réseaux et enfin nous nous voyons. Je sors la go pro pour l'occasion, prends quelques photos et filme. Oui, je filme en essayant le sub 3h ^^

Franck a l'air ultra frais, je lui dis tu vas nous le faire facile. Il passe devant moi, je l'ai en ligne de mire pendant plusieurs kilomètres. D'ailleurs, c'est facile pour lui de savoir que je suis derrière avec les " allez le tutu"

 

15km, 1h02'53'', petite accélération sur les 5km avec une moyenne à 4'12/km. Je suis toujours avec Franck, les sensations sont bonnes. Mon tendon d'Achille droit siffle un peu, j'ai bien fait de mettre un tape avant le départ. 

Nous sommes dans le bois de Vincennes, il y a un peu moins de monde sur le parcours, cela permet de se concentrer et rester focus sur la course. Les kilomètres défilent et je suis bien pour le moment, pourvu que cela dur...

Mes collants n'arrêtent pas de glisser, je suis obligé de les remonter assez régulièrement, ce qui n'est pas pratique. En même temps, ce n'est pas une tenue de course qu'on se le dise !

20km, 1h23'52, les 5 derniers kilos passés en 4'11/km, c'est toujours un peu trop rapide, mais mieux que le départ. Sortie du Bois de Vincennes, j'aperçois encore Franck devant moi mais l'écart est creusé, il est loin devant. Je reste dans ma course et ne force pas pour le suivre. 

21km, 1h28'20'', dernier kilo en 4'03, un poil rapide là tout de même. Le parcours est en descente, ce qui explique un peu cette allure sur le kilo et le retour du public donne des ailes, clairement ça motive. 

A ce moment, je me dis bon, j'ai 1'40'' d'avance sur le sub 3h, c'est plutôt bien parti mais je sais que ce n'est pas maintenant que cela va se jouer et honnêtement, je n'y crois pas trop. En revanche, le 3h05 dois passer à moins d'une énorme défaillance. 

On passe de nouveau place de la Bastille et on aperçoit les coureurs qui eux sont au 8ème kilomètre, c'est sympa je trouve ce moment. 

25km, 1h44'25'', (L'erreur de gestion est surement ici avec du 4'07 depuis le semi, grosse accélération. ) Je suis bien, les jambes tournent et je n'ai pas l'impression de forcer. Le retour du public et les encouragements me poussent. Les tunnels approchent et je les redoute, j'en garde à chaque fois un mauvais souvenir. 

pub

26km, je vois @Requia juste à coté du panneau, un check rapide d'encouragement et nous voilà dans ce tunnel qui semble ne pas en finir avec une longueur de plus de 800m. Je ne suis pas fan de ce passage, la musique resonne, c'est assez assourdissant et il faut faire attention quand on sort car c'est toujours en montée. 

J'attends le 28ème kilomètre avec impatience pour apercevoir ma femme. Je sors d'un tunnel et j'entends "allez Damien" c'est ma femme, je ne l'avais pas vu^^

30km, le fameux mur ^^passage en 2h05'46'',  les 5 derniers kilos couru en 4'16/km. Je sens que la fatigue commence à arriver dans les jambes. J'ai de l'avance, je vais essayer de gérer celle-ci. 

Passage sur un ravitaillement, comme à chaque fois, je prends une bouteille d'eau et un morceau de banane. Les bénévoles sur chaque ravitaillement sont au taquet quand ils me voient. Ils m'encouragent comme jamais, c'est de la folie sur certains ravitaillements. Je ne sais plus lequel mais je prends une bouteille et la personne crie "YEAHH, c'est la mienne qu'il a prit!" 

La foule est présente, j'entends pas mal de "Allez Damien, Allez le Tutu, T'as pas pris ta baguette aujourd'hui?", cela me fait marrer et plaisir les encouragements. J'avoue ne pas tous vous reconnaitre et vous voir. 

32km, il reste 10km, je suis toujours en avance, il me reste grosso modo 45'pour faire 10km, soit du 4'30 au kilo pour atteindre le rêve du sub 3h. Oui j'ai le temps de calculer tout cela dans ma tête en courant ! 

Mon objectif à ce moment, passer la côte du 34ème tranquille et relancer la machine derrière. La montée arrive et je dois vous avouer que même si je ralenti exprès, elle fait mal quand même. 

35km, 2h28'15'', allure sur les 5 derniers kilos 4'29/km  cette fois. La montée est finie et impossible de relancer correctement, à ce moment, je sais que le rêve m'échappe. J'aperçois Nico de Running Addict qui m'encourage.

On approche du 36ème quand j'ai YoyoSco qui me double, wow, pour son premier marathon il va faire son sub 3h, respect mec. De mon coté, je continu avec pour objectif d'allé chercher un sub 3h05 et pourquoi pas un 3h03, 10ans après mon premier marathon fait en 5h03, ça serait sympa 2h d'écart. 

pub

Les cuisses tirent, je pense que le trail de la Barjo, où mes cuisses avaient explosées, se fait sentir maintenant. Je me fais doubler par le meneur d'allure des trois  heures.

A ce moment, j'ai deux solutions essayer de m'accrocher à tout prix mais risquer clairement de me faire mal ou gérer au maximum pour aller assurer le RP. J'avoue, j'essaie de tenir avec le groupe quelques centaines de mètres mais clairement, mes cuisses ne sont pas d'accord. 

Je décide donc d'assurer sur la fin de course. Il ne faut pas oublier que j'ai un marathon dans 4 semaines et la Sainté-Lyon dans 6 semaines. L'idée, c'est de finir dans un état convenable pour les prochaines échéances. 

40km, 2h52'27", les 5 derniers kilos passés en 4'50", quand je vous dis que j'ai bien ralenti et que j'ai les cuisses qui ne suivent plus ! Un coureur me reconnait et m'encourage "allez lâche rien c'est fini" Je vais pas lâcher, c'est sur je veux essayer de le suivre et à ce moment l'adducteur de la cuisse droite me lance, aïe !

Allez, il reste deux kilomètres à parcourir, le RP est là, c'est une certitude maintenant, reste à savoir quel temps je vais mettre! 

Les panneaux nous annoncent les deniers 500m, nous arrivons sur la grande avenue et la ligne d'arrivée me fait face. Je profite de l'ambiance et franchi la ligne d'arrivée en 3h03'10'' !

Je suis rejoins par Ludo, un pote qui vient de réaliser 3h00'05 !!! Nous échangeons rapidement c'est sympa de se voir à l'arrivée. 

 

pub

Conclusion : 

Je suis super content de mon marathon, certes le rêve du sub 3h n'est pas là mais ce n'est pas grave, il y a RP et je gagne quand même 4'07 par rapport au mois d'aout, avec un 100km entre les deux, je ne peux qu'être satisfait. Et je gagne 2h en 10ans sur marathon.   On pourra toujours dire, qu'avec un départ plus prudent, j'aurai peut-être réussi, ou sans être déguisé, sans filmer,....Mais je préfère garder ce coté fun et fou qui est bien plus agréable.

C'est la première fois que je réussi mon marathon de Paris, alors je peux vous assurer que je suis super content, c'est aussi la première fois que ma femme m'accompagne à Paris et je suis content de partager ce RP avec elle à l'arrivée. 

Je n'ai rien à redire niveau organisation, tout était parfait, les ravitaillements en nombre avec plein de poubelles accompagnées de cibles pour nous faciliter la tâche. Une équipe de bénévoles au top du top, que ce soit pour la remise des ravitaillements, mais aussi des encouragements. 

Et la cerise sur le gâteau, le retour du public !!

Matériel :

Chaussures : Asics Metaspeedsky (test à venir )

Chaussette compressport marathon pro

Montre Garmin fenix 6 pro (test ici)

Nutrition Overstims (Code de réduction DAMIEN OV 20% de réduction dès 39€ d'achat avec fdp offert)

Collant et Tutu 

Partager cet article

Commenter cet article

M
Bravo pour ton compte-rendu qui était très agréable à lire, comme toujours ! Bravo pour ton RP et bon courage pour tes prochaines échéances.
Répondre
R
Merci beaucoup Max :)