100km de Millau : Analyse du parcours

20 Septembre 2022 , Rédigé par Runner Life Publié dans #Conseil, #ultra

Nous allons aujourd'hui parler d'une épreuve mythique dans le paysage français de la course à pied, les 100 Km de Millau. Le plus célèbre 100km de France, quand j'ai commencé à courir, les anciens me disaient : "si tu n'as pas fait Millau, tu n'es pas un vrai centbornard" et quand on participe à cette course, on comprend car il se dégage quelque chose de cette course. 

Partir pour un 100km c'est partir pour une grande aventure qui demande une bonne préparation et une analyse du parcours. Cela est valable pour toutes les courses mais encore plus à Millau où la deuxième partie est costaud.  Je vais donc vous proposer une analyse en deux parties. 

100km de Millau: Analyse du parcours

Une première partie plutôt facile 

Kilomètre 1 à  7 Millau -Aguessac en solo ou presque

Vous y êtes, après une marche vers la ligne de départ avec tous les autres coureurs, le départ est donné et vous voici lancé dans cette aventure de 100km. Pour les 7 premiers kilomètres, pas de difficulté, on notera un petit faux plat vers le quatrième kilomètre mais rien comparé à ce qui vous attend. 

Sur ce départ, vous serez seul ou presque car il y a tous les autres concurrents avec vous, mais vos suiveurs vous attendent patiemment au 7ème kilomètre. 

Sur le départ, attention à ne pas vous emballer et à tenir votre stratégie de course.  ( je vous dit ça mais je ne suis pas un adepte des départs prudents^^)

Direction le Semi 

 Sur ce passage pas grand chose à signaler, vous longez le Tarn sans forcément le voir d'ailleurs. Le parcours est relativement plat et les ravitaillements sont bien fournis et présents régulièrement. De plus, vous avez peut-être la chance d'avoir un suiveur et de pouvoir échanger avec lui ou les autres coureurs.

Passage au semi Rozier, retour sur Millau

Le Rozier indique le passage au semi, vous traversez le Tarn et prenez maintenant la direction de Millau. Profitez du moment il y a un peu d'ambiance ici avant le retour sur Millau où le parcours sera un petit peu plus dur qu'à l'aller. 

Du semi au 30ème: succession de faux plats

A peine vous quittez le semi, vous voilà parti pour environ 10km de faux plat montant et descendant avec deux-trois petites buttes. Dites vous une choses, ce que vous allez vivre sur ces 10km n'est rien comparé à ce qui vous attend sur la deuxième portion. 

L'idée est de laisser le moins de force possible sur ces "petites difficultés" car vous en aurez besoin pour le reste du parcours. 

pub

La Cresse -Millau faux plat descendant 

Vous approchez du célèbre mur du marathon sauf que là vous ne devez pas le rencontrer car vous êtes sur un 100km. L'avantage de cette portion est qu'elle est globalement descendante. 

Quand vous allez traverser le Tarn pour retourner à la salle vous serrez en faux plat montant jusqu'à la salle.

Passage du marathon et rentré dans l'ultra

Pour certains, l'ultra commence à 50, d'autres à 80, pour moi ça commence dès l'après marathon^^ Vous rentrez dans la salle pour la première fois ce qui signifie que votre prochain passage ici sera votre arrivée. Partez avec cette idée en tête. 

Deuxième partie, les Montagnes Russes 

42km-50km direction le viaduc

Vous sortez de la salle et c'est parti pour prendre la direction de St-Afrique mais avant d'y arriver, vous allez devoir faire face à deux difficultés.  Votre premier objectif doit être le passage sous le célèbre viaduc. 

La sortie de la salle, vous êtes en faux plat descendant, vous sortez de Millau et longez le Tarn. La première montée approche c'est assez facile à savoir vous passer un rond point avec sur votre gauche un centre commercial et la montée commence.

Vous voilà parti pour environ 2km de montée avec 1,5km dans les 7-8%, il vous faut gérer cette partie car ce n'est que le début et la plus simple à passer. Une fois en haut de la bute vous voici au 50ème, vous venez de faire la moitié de course! 

50-60km pas de soucis ici

Vous venez de passer votre première montée, il va falloir maintenant descendre, attention cela peut aussi faire mal aux cuisses.

Ce que j'aime sur ce parcours vers et au retour de St-Afrique c'est que vous allez croiser les autres coureurs, certains seront déjà sur le retour alors que vous êtes sur l'aller ou inversement. Cela permet aussi de voir les premiers et de voir comment ils courent, c'est assez impressionnant. 

Sur cette portion, après la descente vous êtes en léger faux plat montant entre 1 et 2% quasiment tout le long, ce n'est pas énorme mais ce n'est pas totalement plat. 

pub

60-70km St Afrique nous voilà

Avant d'arriver à St Afrique, vous allez devoir faire face à deux difficultés: une montée d'environ 4km avec un passage à 10%. Vous avez ensuite un lacet à passer et vous approchez de la fin de celle-ci. 

Derrière cette montée, vous allez avoir une descente sur environ 6km, attention aux cuisses. Sur mon deuxième Millau je me souviens avoir eu des difficultés en fin de descente et j'avais l'impression que ST Afrique n'arriverai jamais ! 

70km Demi tour, direction Millau

Vous y voilà vous êtes à St Afrique, un des passages important sur cette course. Il vous reste 30km et c'est fini, dit comme ça, cela parait simple mais la réalité est toute autre. En effet, vous vous souvenez des descentes que vous venez de faire, et bien il va falloir les remonter.

Vous pouvez ici prendre le temps de vous alimenter, de retrouver votre sac de change si vous en avez laisser un dans le camion au départ de la course. 

La course commence maintenant !

C'est parti, direction Millau maintenant, la plus grosse difficulté c'est maintenant que vous faites face à 6km de montée. Vous allez croiser du monde dans cette montée, suivant quand vous allez arriver, la nuit sera proche de tomber ou sera même déjà tombée, le bal des frontales aura peut-être commencé et l'ambiance sera totalement différente. 

80km -90km rien à signaler

Dans cette portion, vous êtes en descente ou faux plat descendant tout le long. Votre course va dépendre de votre état de fatigue sur cette portion. Globalement il faudra essayer de dérouler un maximum et de se relâcher avant la dernière montée. 

De mémoire, il y a une salle sur votre droite sur le parcours pour le ravitaillement et il y a aussi possibilité d'avoir des massages ce qui peut vous faire du bien si vous êtes dans la dur. 

90km-95km dernière épreuves

Vous y êtes, il ne vous reste plus que 10km à parcourir et vous allez devenir centbornard, mais avant cela une dernière montée se présente face à vous. Celle-ci vous fera passer sous le viaduc, ce n'est pas la plus dure avec ces 2km mais vous en avez déjà dans les jambes et elle peut faire mal. J'avais explosé ici en 2017 et la descente me semblait encore plus compliquée que la montée.

Ne lâchez rien vous approchez du but final.

95-100km le final

Suivant votre heure d'arrivée, il y aura plus ou moins de monde dans les rues de Millau et l'ambiance sera totalement différente. Quoi qu'il en soit, profitez de ces derniers kilomètres, savourez, vous y êtes, vous allez devenir centbornard.

La fin du parcours se fait en léger faux plat montant et quand vous allez apercevoir le panneau 99km vous allez être tellement content de vous dire qu'il ne vous reste plus qu'un kilomètre à parcourir. 

N'oubliez pas courir 1km ce n'est rien courir 100km c'est 100 fois rien

 

Mon matos sur mon dernier 100km avril 2022 lors des 100km de bretagne  : 

Chaussures : Asics MetaSpeed Sky dispo chez i-run à250€

Chaussettes : Compressport ultra trail à 20€ chez I-run

Short : Asics

Maillot : T-shirt technique au couleur de l'asso HAROZ 

Montre Garmin Fenix 6 Pro à 499€ chez I-run 

Veste : Compressport Hurricane Waterproff 10/10 à 170e chez i-run

tour de coup : Buff merinos à 23e chez i-run

Nutrition : boisson et pate de fruit de chez Overtisms 20% de réduction avec le code DAMIENOV

 

Partager cet article

Commenter cet article

L
Une course mythique. J'adore cette analyse divisée en différentes sections du parcours : l'impression d'y être ! Merci de nous emmener avec toi.
Répondre
H
merci pour ces commentaires ils me rassurent " je rigole"
Répondre
R
même pas peur