Test Fitbit versa 3: une belle montre pour se mettre au sport.

14 Octobre 2021 , Rédigé par Runner Life Publié dans #electronique

Quand on parle de montre pour le sport, on pense souvent à Garmin, Polar, Coros,...Mais il ne faut pas oublier Fitbit qui a son mot à dire avec cette Versa 3 qui possède également un GPS. Nous allons voir si celle-ci peut intéresser les Runners.

pub

Présentation :

La versa 3 est annoncée par la marque comme une montre qui nous aide à atteindre nos objectifs partout où la vie nous mène. La montre connectée s'appuie sur cela, sur tout le savoir faire de la firme américaine, et nous propose de belles caractéristiques : 

  • autonomie jusqu'à 6 jours
  • autonomie de 12h en Gps
  • Notifications appel, sms,...
  • Fréquence cardiaque au poignet
  • Mesure du taux d'oxygène (SPo2)
  • GPS
  • Suivi de sommeil
  • Musique
  • Compatible assistant vocal Amazon et Google 
  • Suivi menstruel 
  • Ecran personnalisable
  • Suivi du stress
  • Compatible Strava avec l'app Fitbit
  • ...

Les caractéristiques annoncées par la marque sont intéressantes, nous avons une autonomie de 12h en GPS ce qui devrait convenir à la majeure partie des coureurs.   

Reception : 

Le packaging est soigné, nous avons le visuel de la montre dessus. A l'intérieur, on retrouve la montre, le câble de chargement et un bracelet supplémentaire mais attention, ce bracelet est d'une taille différente de manière à être sur que la montre vous va bien. 

Niveau look, je trouve cette montre très réussie, j'aime beaucoup la finesse de celle-ci, il faut dire que comparé à ma fenix 6, c'est le jour et la nuit. 

Un aspect qui peut-être déstabilisant, ce que je jugerai à l'utilisation, nous n'avons aucun bouton sur la montre. Vous contrôlez votre montre grâce à l'écran tactile  (Ecran AMOLED) et un bouton virtuel situé sur le coté de la montre. 

Au delà de l'écran, j'aime beaucoup le toucher du bracelet qui est très agréable. Le système de blocage est assez original et me rappel mon bracelet data vitae. 

Mise en route :

Comme toutes les montres connectées aujourd'hui, la première chose à faire est de coupler la montre avec votre smartphone. Pour cela, il vous faut passer par l'application Fitbit créer un compte si vous n'en avez pas et ensuite il vous faut suivre les différentes instructions. 

On vous demande ensuite quelques renseignements comme: sur quel poignet vous portez la montre, choisir l'écran d'affichage,...La montre est vraiment personnalisable. 

pub

Sportive ? 

Fitbit nous annonce une montre conçue pour le sport. Rentrons un peu plus dans les détails, nous avons ici une vraie montre GPS et non pas une montre qui utilise le GPS de votre téléphone comme c'était le cas auparavant. 

En revanche, attention vous ne pouvez rien coupler à la montre, aucun capteur n'est compatible, que ce soit une ceinture pour la fréquence cardiaque, des capteurs de cadence à vélo,...C'est assez dommage de ne pas pouvoir coupler de ceinture quand on connait la fiabilité des cardio optiques aux poignets. On notera tout de même que le nouveau cardio optique intègre maintenant la mesure du taux d'oxygène dans le sang (SaO2)

Vous avez pas moins de 20 profils sportifs préconfigurés dans la montre :

  • Course à pied
  • Vélo
  • Marche
  • Tennis
  • Golf
  • Natation
  • Yoga
  • ....

Running/Vélo : 

Pour les sports qui utilisent le GPS, fitbit vous propose d'avoir 3 données sur l'écran. Il est possible de personnaliser le champs d'information en haut et en bas qui ne bougeront pas. En revanche, les données présentes au milieu de l'écran vous pourrez les faire défiler. 

Vous pouvez paramétrer un objectif avant votre sortie, celui-ci peut être en temps, distance, nombre de calories,...

pub

Vous avez aussi accès à des réglages de base comme le tour automatique, les zones de fréquence cardiaque, la pause automatique...

Attention en revanche, il n'est pas possible de créer de fractionné, ce que je trouve toujours dommage sur une montre équipée de GPS. Je ne demande pas forcément la création de fractionné complexe mais au moins de simples intervalles. 

Lors de mes différentes sorties running, j'ai constaté que l'accroche GPS était rapide ce qui est toujours agréable car attendre que la montre capte avant de partir perso, je déteste ça.   

L'écran AMOLED n'est pas ce que j'ai l'habitude d'avoir, l'écran est lumineux mais cela peut-être gênant quand vous êtes en plein soleil pour la visibilité. Je n'ai cependant pas connu de problème de lecture, le seul bémol par moment, l'affiche ne se mettait pas lorsque je tournais mon poignet pour regarder l'écran. 

Une petite option que j'apprécie chez Garmin et que je découvre ici, c'est la possibilité d'avoir un résumé vocal de votre activité. Par exemple, le temps au kilomètre à chaque kilomètre parcouru. Si vous courrez en musique, la musique se met en pause, vous avez vos infos et la musique reprend.  

Vous pouvez également synchroniser vos sorties sur strava en passant par l'application Fitbit et en liant vos comptes. 

Lors de mes sorties, voici les stats que j'avais : 

En haut et en bas la distance et le temps et sur la partie centrale j'avais accès à :

  • allure
  • distance total
  • temps total
  • fréquence cardiaque (avec indication de l'impatc)
  • nombre de pas
  • calorie

Voici ensuite sur Fitbit les informations que vous obtenez, on peut voir que cette séance de fractionné que j'avais programmé sur ma Fenix 6, la fréquence cardiaque est bien sur la première fraction mais ensuite ça décroche totalement. 

pub

 

Comparatif GPS : 

Sur les différentes sorties, je n'ai pas trouvé d'écart significatif entre ma Fenix 6 et la Versa 3, je dirais de l'ordre de 1 à 2%. Quand on regarde de plus prêt, on peut voir quelques petits écarts entre les deux tracés qui expliquent ces différences et surtout par moment un décroché GPS de Cette Fitbit Versa.

 

Malgré cela, elle arrive à se défendre très bien, voir mieux que ma Fenix 6 sur certains points, on voit ici qu'elle est parfaitement sur la route contrairement à ma Fenix 6

Je suis tout de même surpris par le GPS de la Versa 3, je ne m'attendais à un GPS moins bon. 

Les autres sports : 

En ce qui concerne les sports qui n'ont pas besoin de GPS, c'est à dire tous les sports de salle. Il n'y a aucune différence si ce n'est le nom finalement. Pout tous les autres sports vous avez le chrono, le nombre de calories brulées et la fréquence cardiaque. 

Vous n'avez pas ici de comptage de répétition, ni de reconnaissance d'exercice comme je peux l'avoir avec Garmin. 

Il y a une exception avec le profil natation où vous devez rentrer la longueur de la piscine et ensuite lors de votre session vous n'avez accès qu'au chronomètre. J'avoue ne pas comprendre, nous renseignons la longueur de la piscine et nous n'avons pas accès aux données en direct mais seulement une fois l'activité finie, ce qui n'est pas des plus pratique.  

Autonomie : 

La marque nous annonce 12h en mode GPS et jusqu'à 6 jours. Dans mon cas j'étais loin des 6 jours la montre à durer 3,5jours voir 4 maximum, avec une utilisation classique pour moi c'est à dire une séance de running quotidienne d'environ 1h. 

Concernant les 12h, en mode GPS, j'avais embarqué la montre sur le off du Mont Saint-Michel et malheureusement, impossible d'avoir les infos une fois la montre sans batterie. Impossible de récupérer la trace GPS, dommage. En revanche, j'ai le détails de mon nombre de pas et celui-ci s'affiche jusqu'à 12h30 avec un départ à 00h. 

Les 12h se vérifient donc largement, bravo sur ce point. 

Connectée : 

La montre vous offre tous les services d'une montre connectée. Vous avez accès à vos notifications, vous pouvez connecter également vos services de musique: Deezer, Spotify, vous avez aussi la possibilité de payer avec votre montre. 

A noter qu'il est possible de répondre aux appels directement depuis votre poignet. La montre étant équipée de deux micros et d'un haut-parleur. Attention en revanche, je vous conseil d'être dans un endroit calme car sinon vous n'allez rien entendre. 

pub

Suivi du sommeil : 

Le suivi de sommeil est une option que j'affectionne beaucoup sur les montres, cela permet de connaitre la qualité de son sommeil et de savoir ou nous en sommes sur la récupération.  L'heure d'endormissement et celui du réveil  m'a semblé cohérent avec ceux de ma Fenix 6. 

 

Conclusion : 

Fitbit arrive avec une montre qui saura répondre aux personnes voulant suivre leurs activités quotidiennes tout en ayant un GPS intégré à la montre que j'ai trouvé plutôt efficace malgré quelques petits décrochés. La montre est agréable à porter et se fait vite oublier. 

La batterie annoncée pour tenir 6 jours n'aura pas tenue plus de 4 jours avec moi, après, je ne pense pas être la cible de cette montre avec des sorties running tous les jours. 

L'application Fitbit est complète et facile à utiliser, vous avez dessus, vos activités, le suivi de votre sommeil avec l'analyse de la fréquence cardiaque. 

Le GPS annoncé pour 12h a tenu même un peu plus lors de mon trip au Mont St Michel, ce qui vous laisse le temps de vous faire plaisir avec 12h d'autonomie en mode GPS. Vous avez largement de quoi faire un marathon par exemple. 

Les petits bémols sur ce modèle: pas de possibilité de créer de fractionné, même simple. J'estime qu'à partir du moment où l'on intègre un GPS, on se doit de proposer des fractionnés. Les options payantes de l'application pour avoir un meilleur suivi par exemple, pour le sommeil la montre est capable de mesurer vos ronflements. Je trouve cela dommage de rajouter des options payantes sur un tel produit. Attention également à l'ecran qui en cas de grand soleil peut est difficile à lire. 

Cette montre est parfaite pour une personne désirant se mettre au sport, ou une personne qui souhaite avoir un suivi complet de ces journées pratiquant le sport de temps en temps. 

Vous pouvez trouver cette montre au tarif de 229€ chez I-run.

Partager cet article

Commenter cet article