Croyez en vous !

13 Février 2019 , Rédigé par Runner Life Publié dans #reflexion

Que vous soyez sportif ou non il est important de croire en vos capacités.

Lorsque l'on pratique la course à pied et surtout les longues distances, il nous arrive d'avoir des remarques. Pourquoi fait tu cela, tu es fou, tu n'y arriveras jamais...

Je vais vous parler de ma petite expérience de runner : 

J'ai commencé à courir en commençant directement par un marathon en 5h03' un véritable calvaire avec des crampes dès le semi. Malgré cela j'ai persévéré et j'ai continué de courir de m’entraîner. Mon deuxième marathon a été bouclé en 4h25' à Paris l'année suivante. 

Là il y a deux écoles les gens qui vous félicitent tout simplement car vous venez de courir 42,195km pour qui cela reste une performance de folie. Et il y a ceux qui ne diront rien mais qui pensent que courir un marathon en plus de 4h, 5h n'est pas de la course à pied et que vous devriez vous essayer à un autre sport. 

J'aimerais savoir ces que c'est gens pensent du sport amateur ? On-t-il toujours été champion ? Regarder le nombre de personnes qui pratique le foot en France par exemple très peu devienne pro. Pour autant personne n'ira leurs dire d’arrêter ce sport car il joue au niveau amateur. L'important n'est-il pas de trouver du plaisir dans sa pratique sportive? 

J'ai aussi dû essuyer quelques remarques sur ma façon : "Tu devrais mettre des semelles, vas voir un podologue...." Ayant les pieds à 10h10 j'ai une démarche de course assez bizarre.

Malgré tout j'ai continué à courir car j'aime ça. Je me suis toujours entraîné seul, j'ai fait des erreurs, et j'en fais encore mais c'est comme cela qu'on apprend. J'ai abandonné aussi, deux fois, deux fois de trop dirons certain. Cependant c'est deux abandons m'on appris beaucoup plus que toutes les courses que j'ai fini. 

Voici mes évolutions de RP sur marathon depuis mes débuts.

Pour être honnête je rêvais de courir un marathon en 3h30 quand j'ai commencé c'était un peu mon graal qui me semblait inaccessible et aujourd'hui je rêve d'atteindre le mythe des 3h certain diront que je n'y arriverai pas d'autre que c'est possible avec une "vraie prépa" toujours est-il qu'un jour je vais essayer de les atteindre.

 

Tout ça pour vous dire que vous devez croire en vous qu'a force de persévérance, vous pouvez atteindre vos objectifs, peut-être que vous allez seulement vous en approcher, peut-être que vous aller les dépasser mais croyez en vous et laisser les gens parler.

 

Partager cet article

Commenter cet article

christine 08/04/2019 11:50

nb : dimanche prochain j'espère frôler les 3h20 :)

christine 08/04/2019 11:49

Bravo pour cette progression fulgurante !!
de mon coté, j'ai commencé en 2012 à 3h44, mais depuis, je descends très progressivement (3h24 l'an dernier!!). Donc chapeau pour ce bond extraordinaire l'année dernière !!!

Sinon s'agissant des commentaires de l'entourage, il y a aussi ceux qui considèrent que courir "pendant 4h" est beaucoup plus admirable que de courir "seulement pendant" 3h30 :) hihi véridique :)

Le druide 20/02/2019 10:38

Très belle article et quelle évolution , félicitations. Nul doute que les moins de 3h sont accessibles.

Elodie 14/02/2019 07:43

C'est un article qui fait du bien ! Merci ! Je note que la persévérance est un atout essentiel. Selon vous, quels sont les autres points essentiels qui vous ont permis de tant progresser en 7 ans (type d'entraînement, autres sports complémentaires, alimentation ... ) ?

Runner Life 19/02/2019 22:30

Oui la persévérance est essentiel. Avec le temps je dirai que l'on apprend aussi a se connaitre, m’entraînant seul j'apprend aussi de mes erreurs ce qui marche ce qu'il ne fallair pas faire.