Runner Life

Marathon des Écluses 2016

29 Septembre 2016 , Rédigé par Runner Life Publié dans #course

Ah... ce marathon je l’attendais depuis un moment (depuis fin juin et le marathon de Caen fait en mode cool) Là en revanche, je viens clairement pour améliorer mon record sur la distance réalisé à Poitiers en mai dernier. Si je pouvais réussir à passer sous les 3h30 ça serai le top.

 

Marathon des Écluses 2016

Nous sommes dimanche matin, 6h47, je me réveille en sursaut car mon réveil n'a pas sonné, le départ de la maison était prévu à 7h....Bon, après avoir regardé, j'avais bien mis mon réveil à sonner mais le lundi matin #boulet. Après un petit déjeuner avalé assez rapidement et m'être habillé (oui c'est mieux ^^) je prends un doliprane car mes adducteurs me lancent toujours un peu. On prend ensuite la direction de Mayenne avec un peu de retard sur l'heure prévue, mais heureusement j'avais prévu large et ma femme a fait la pilote.

Arrivé à Mayenne, je récupère mon dossard numéro 4173 pour mon 10ème marathon. Je retrouve Jerem et Vincent et Marylin, ça fait plaisir de se retrouver tous ensemble. On discute sur l'état de forme de chacun, sur la météo, pluie ou pas.... On se rapproche petit à petit de l'arche de départ et la pluie fait son apparition. Quoi de mieux pour un breton que de partir sous la pluie ?

9h, le départ est donné, on s'élance avec Jerem, Vincent et Marilyn . Nous partons avec le meneur d'allure des 3h45 (qui selon nous part beaucoup trop vite) Après 1km, je les laisse et me cale sur l'allure marathon que j'avais prévu (4'55"/km je suis même un peu plus rapide)

Les 5 premiers kilomètres sont composés de deux boucles dans une zone industrielle. Nous avons un premier ravitaillement dans cette zone avec seulement de l'eau, ce qui est parfait pour commencer. Le seul petit problème c'est qu'il n'y a pas de poubelle pour mettre les gobelets.... Ensuite, nous faisons un rapide passage dans Mayenne avec une très belle descente de plus de 500m qui nous amène le long du fleuve (La Mayenne) que l'on va suivre jusqu’à l'arrivée.

Nous sommes environ à 7,5km lorsque nous arrivons sur le hallage. Fini l'asphalte, place maintenant au chemin avec d'un coté la Mayenne et ses canards, ses carpistes, et de l'autre des champs, quelques vaches...un marathon en pleine nature franchement le pied.

Passage au 10ème kilomètre, je maintiens mon allure et passe en 49', je suis un peu en avance mais je suis bien. Je m’arrête à chaque ravitaillement, je prends de l'eau quand il y a que ça et pour les ravitaillo solides: pain d'épice et boisson énergisantes Apurna fournies par l'organisateur. Le parcours est roulant. Je commence à avoir en visuel le meneur d'allure des 3h30 qui est suivit par un bon groupe de coureurs.

11km, je me retrouve derrière le groupe des 3h30 il y a vraiment beaucoup de monde, je décide de ne pas poursuivre avec eux et de maintenir mon propre rythme j'espère ne pas le regretter plus tard....Je passe devant le groupe au 12ème kilomètre.

14km, je vais découvrir si je suis allergique ou pas aux piqûres d’insectes...En effet, je viens de me faire piquer sur le crâne par je ne sais pas quoi. J'ai juste entendu bzzz (ouais, j'ai des talents d'imitateur) bref sur le coup ça m'a bien lancé pendant plusieurs centaines de mètres. Je me suis dis pourvu que je ne sois pas allergique....J'essaye de maintenir mon allure malgré tout mais je dois avouer que ça pique.

Les kilomètres s’enchaînent les jambes sont présentes, pas de douleurs à la cuisse, pas de souci particulier, mis à part cette piqûre qui me lance par moment mais aujourd'hui je suis confiant pour cette course et pour tenir mon objectif.

1h43'21" passage au semi-marathon, je suis en avance sur l'objectif qui était de passer en 1h45. Là, je retrouve ma femme et celle de Jerem qui m'encouragent ça fait du bien ces encouragements. Nous avons sur cette écluse, une petite côte que je passe tranquillement. Je suis vraiment bien mais nous le savons, un marathon commence au 30ème, alors je reste prudent malgré tout.

Le parcours est vraiment agréable en pleine nature. Les gens sont présents à chaque écluse, ils nous encouragent. Entre les écluses en revanche, mis à part quelques pêcheurs, marcheurs ou runners, ne vous attendez pas à avoir beaucoup d'encouragements. Cela permet de rester concentré sur son objectif sans s'éparpiller.

Kilomètre 30 passage en 2h26'41", il reste donc 12,195km soit environ 1h de course si tout ce passe bien. Ce n'est pas le moment de s'enflammer.

32 kilomètres passage en 2h36'46'', en 152ème position à ce moment, je me dis c'est impossible que je ne passe pas sous les 3h30, je ne lâcherai rien maintenant, hors de question. Je retrouve ma femme un kilomètre plus loin qui m'encourage.

Plus j'avance et plus je réalise que je vais faire un sub 3h30 (sauf souci) après mon premier marathon couru en 5h03 en 2011...Les kilomètres défilent, je double de plus en plus de coureurs qui sont dans le dur voir dans le très dur pour certain.

40ème kilomètre, nous sortons du halage pour rentrer dans Laval et longer les quais. Plus nous avançons dans Laval, plus il y a de monde pour nous encourager, c'est un vrai final. Malgré tout, cela demande un dernier effort car nous voyons l'arche d'arrivée de l'autre côté de la rive. A ce moment, je n'ai qu'une hâte, passer le pont qui m’emmènera de l'autre coté.

41ème kilomètre, le dernier de ce marathon qui se sera déroulé encore mieux que sur le plan. Une legère côte qui nous amène sur ce fameux pont. Je me retrouve de l'autre coté de la rive, encore un léger faux plat à passer et direction la ligne d'arrivée. Je regarde ma montre et je sais que je vais faire le sub 3h30, j’accélère sur les derniers mètres pour finir le mieux possible.

Résultat 3h'27'33" à ma montre. Je récupère ma médaille et j'ai un smile de fou comme un enfant qui voit le père noel . J'ai réussi mon objectif et j'ai réussi à maintenir mon allure de bout en bout. Je retrouve ma femme à l'arrivée qui me dit que Jerem a abandonné, il nous rejoint à l'arrivée avec Marylin qui était venue pour accompagner Jerem, du coup elle a arrêté aussi (ayant d'autres gros objectifs en vue, elle n'a pas voulu se cramer)  A ce moment, je suis déçu pour mon pote qui aura été meurtri par les crampes au 32ème et ce fameux mur qui fait mal. Ca ne sera que partie remise, il deviendra marathonien un jour, j'en suis sur.

Nous attendons maintenant Vincent qui fini en 4h20' et améliore lui aussi son record.

Conclusion :

Je vous recommande ce marathon qui est un petit marathon avec 580 participants pour cette édition. Le parcours roulant fait principalement de chemins est des plus agréable, les ravitaillements sont tops, alternance eau et solide avec eau, coca, et boissons énergisantes, même sur certains gros marathons, nous sommes pas aussi bien servi.

Si je dois donner un axe d’amélioration, c'est de mettre des conteneurs à la sortie des ravitaillements, demander à la ville car c'est vraiment dommage d'avoir un petit sac poubelle au bout de la table que très peu de coureurs utilisent. Résultat, on se retrouve dans un superbe cadre en nature avec des gobelets partout et cela rajoute du travail aux bénévoles.

Sur un plan personnel, je suis super content, j'ameliore mon temps du mois de mai de près de 18 minutes !!! je fini en étant bien, pas à l'agonie et j'ai été super régulier comme le prouve ma courbe d'allure. Comme quoi se reveiller en retard peut avoir du bon finalement

Partager cet article

Commenter cet article

arnaud 18/10/2016 16:00

Bravo pour ton temps, passé sous 3h30 pour un amateur ça commence à être significatif !

Runner Life 18/10/2016 19:19

Merci :)

etienne 18/10/2016 14:35

Du coup Il faudrait peut etre mettre à jour la fiche de présentation "qui suis je ?" et ces queqlues records en bas de pages ;)
belle perf et joli recit !
merci

Etienne, runner débutant
https://www.strava.com/athletes/11263296

Runner Life 18/10/2016 19:19

c'est fait ;)

Tanguy 06/10/2016 10:21

Bravo ma poule! Je suis très fier de toi. Je me pose juste la question:" Mais où va t'il s'arrêter? " Moins de 3 heures? Equipe de France sur les 100kms? La diagonale des fous? En tout cas bravo pour ton parcours!

Runner Life 06/10/2016 21:46

Merci ma poule que de chemin parcouru depuis les 100km de Millau fait ensemble. Ne rêve pas trop pour le moins de 3h et la France ;)
Je m'amuse principalement

Joanna 02/10/2016 05:29

Merci pour le CR. C'est dommage pour le début de parcours dans une zone industrielle, mais peut être que c'était préférable pour que cela ne bouchonne pas trop sachant que le halage est assez étroit. Félicitation en tout cas !

Runner Life 02/10/2016 15:15

oui le début du parcours n'est pas exceptionnel mais reste agréable malgré tout et sur la halage ça ne bouchonne pas beaucoup du fait que nous soyons peut nombreux.

Sylvain 01/10/2016 21:27

Bravo ! en plus, le parcours n'est pas le plus rapide que l'on puisse rêver, donc c'est encourageant pour la suite ;)

Runner Life 02/10/2016 15:14

Le parcours est roulant tout de même apres cela reste du chemin donc moins dynamique que de la route

thepinkrunner 30/09/2016 17:40

18' en moins sur ton record ça parle quand même!
RDV en 2017 pour d'abord approcher les 3h20' avant de viser mieux.

Runner Life 30/09/2016 21:04

ouais il y a moyen j'ai confiance

Laurent 30/09/2016 08:02

Super !!! bravo pour ton record!!

Tu avais suivi le même plan d'entrainement que pour celui du mois de mai ou tu as changé ?

Runner Life 30/09/2016 21:04

Merci :)

Non pas le même plan je voulais vraiment aller chercher le sub 3h30

firerasta 30/09/2016 05:01

Je suis obligé de te félicité...t'as fais un super marathon, bien régulier, bien géré et tout et tout...mais putain tu fais chier. Tu as tué le suspens..si je veux te prendre un record il faut que je fasse un truc que tu n'as jamais fait...je vais réfléchir.
Un grand bravo en tout cas, t'as assuré. En plus en finissant frais, c'est vraiment la classe

Runner Life 30/09/2016 21:03

Hehe ouais ta vu ça un peu...Ah toi de te sortir les doigts pour aller chercher le rp

Cédric 29/09/2016 21:54

Je suis assez fan moi aussi des courses à taille humaine et ce marathon a l air super bien le parcours en pleine nature c est top .
Bravo pour ton record tu as bien géré ta course

Runner Life 30/09/2016 21:02

ouais vraiment une petite course sympa

Patrice 29/09/2016 21:38

oula quel belle course tu fais et en plus jamais dans le dure ça c'est génial pour le moral .
je pense que tu devais être super bien préparer et comme tu le dit c'était aussi ton objectif ..
j'aime bien ton imitation de la guêpe .......
j'espère faire aussi bien pour mon prochain marathon
bravo à toi

Runner Life 30/09/2016 21:00

Non pas suivit la même préparation là je voulais vraiment aller chercher le sub 3h30

fabrice Rodriguez 29/09/2016 21:07

Bravo pour ton marathon et ton record bien battu Runner Life. Drôle de mésaventure ta piqûre d'abeille.
En tout cas le parcours de ce marathon à l'air agréable au vu des photos.
Bonne récupération.

Runner Life 30/09/2016 20:59

Merci et oui en effet originale la piqûre :)