Runner Life

Marathon Les Courants de la liberté 2016

15 Juin 2016 , Rédigé par Runner Life Publié dans #course

Samedi 11 juin, direction Caen et son parc des expos pour allé retirer le dossard. Nous arrivons sur place, le retrait se fait rapidement et facilement. Petit tour dans le salon qui est assez conséquent au vue de la taille du marathon. Une fois le dossard retiré, direction nos hôtes pour le week-end.

Marathon Les Courants de la liberté 2016

Dimanche lever 7h, puis après un bon petit déjeuner la question de se teindre les cheveux en jaune ou pas à cause de la pluie. Finalement, place à la bombe pour me teindre en blonde !!!. Puis direction Courseulles-sur-mer avec Stéphane, nous arrivons en avance. Je retrouve Dan avant la course, nous échangeons et décidons de faire le marathon tranquille, objectif 4h15.

9h10 le départ est donné, une belle petite ligne droite pour commencer. Nous partons dans le peloton tranquillement (un peu à l'image de notre course) pas de souci ça va le faire. On discute beaucoup. On croise une personne qui est a vélo (Valentin) sur le bord de la route qui nous encourage, le déguisement fait son effet.

4km environ (23'16) nous arrivons à Saint-Aubin sur mer et apercevons enfin la plage, premier petit groupe de musique. Premier ravitaillement au 5ème kilomètre avec de l'eau, des fruits secs, des bananes, l'essentiel est là.

6km on retrouve une nouvelle fois la plage, le temps est gris mais le moral est au top. Nous passons devant le Casino qui est fermé, dommage nous nous serions bien arrêté. Nous continuons de croiser Valentin sur son vélo qui nous demande si on pouvait lui prendre une banane au prochain ravitaillement. On rigole avec un autre concurrent, Nicolas, qui finira bien loin devant nous.

10km passage en 58'25" tout va bien, le pantalon me donne un peu chaud tout de même. Il y a du monde globalement sur le bord de la route. Les gens encouragent, c'est agréable. Selon les générations, je suis Sangoku, mais aussi spiderman !!! Voir pour les plus ancien en pyjama ^^ Bref on rigole bien. Passage au ravitaillement, on prend la fameuse banane pour Valentin.

14km environ nous longeons le bord de mer et retrouvons notre supporter préféré Valentin à qui nous offrons son morceau de banane. Le temps de faire un selfie qui a d'ailleurs pris un peu de temps car bug de la gopro. Valentin me dit : "vas y cours je vous rejoins à vélo pour faire la photo" Réponse : "Ah mais nous sommes pas pressé t'inquiète pas " des touristes je vous dis !!! Un peu plus loin nous voyons un drapeau Américain, ce n'est pas le premier mais celui-ci est accessible. Avec Dan nous décidons de nous arrêter pour faire une photo dédicace à Sylvain qui vit au USA. Les concurrents qui nous doubles rigolent.

17km environ après avoir longé les quais nous arrivons sur le chemin de halage. Nous doublons régulièrement trois personnes qui courent pour la ligue contre le cancer. Une très belle initiative. Avec Dan, nous nous disons que sur ce halage il y aura surement moins de monde.

21.1km en 2h06'10" nous y voici la moitié de fait, les jambes commencent un peu à piquer mais rien de bien méchant. Nous sommes toujours sur le halage et ce passage est des plus agréable, plat, un revêtement au top, l'idéal pour courir. Un peu plus loin nous retrouvons Valentin. Nous nous arrêtons une fois de plus et lui proposons de franchir la ligne avec nous. Mais quelle déception lorsqu'il nous dit qu'il est là pour encourager sa copine et non nous ^^. On repart avec Dan, on se dit dommage il est venu pour sa copine. Et là devant nous une femme se retourne : "c'est moi sa copine " bref on a bien rigolé.

24km on sort du halage et là on va moins rigoler, une bonne petite montée nous attends. On y retrouve Stéphane qui nous encourage. Il fait quelques mètres avec nous et nous attend vers le 35ème.

Un peu plus loin, nous retrouvons Valentin qui nous accompagne un peu à vélo puis il nous lâche et nous donne rendez-vous à l'arrivée. Avant cela il s'arrête devant un groupe de pom-pom girls, prend les pom-pom et nous encourage. Un moment extra !!!

30km 3h de course nous sommes toujours dans les temps pour finir en 4h15. D'ailleurs les meneurs d'allure des 4h15 nous talonnent. Ils vont surement nous reprendre reste à savoir quand. Les jambes piquent un peu plus mais nous n'avons pas de mur pour le moment. Quand à Dan, il croise un corbeau mort sur le bord de la route et me sort un super dictons : "Corbeau mort au 30ème pluie au 36ème!" Nous verrons bien.

Nous approchons du 35ème lorsque les meneurs d'allure nous doublent. Nous n'essayons même pas de les accrocher, nous restons dans notre allure. Nous savons aussi que nous sommes parti quelques secondes après eux au départ; nous avons donc une petite marge pour réaliser l'objectif. Un peu plus loins nous retrouvons Stéphane qui nous encourage et fait quelques mètres avec nous et ça le démange de refaire un marathon.

36ème kilomètre nous sommes sur un chemin avec des arbres sur le coté gauche. C'est à ce moment là que la pluie décide de faire son apparition mais pas la petite pluie finie, la bonne grosse pluie, celle qui vous trempe. Forcément le vent arrive de droite nous n'avons donc aucune protection. ( les prédictions de Dan se vérifient).

39km nous entamons la descente finale jusqu'à l'arrivée. Cela nous permet d'accélérer l'allure doucement. Nous commençons à avoir en visuel les meneurs d'allure des 4h15. Nous croisons un spectateur qui joue de la cornemuse, cela nous donne une patate d'enfer.

40ème une dernière petite montée de 400m qui fait mal à beaucoup de coureurs visiblement mais avec Dan nous passons cela facile, nous savons que l'arrivée approche et que l'objectif est réalisable. En revanche, il n'y a personne dans les rues de Caen, surement le lieu où nous avons vu le moins de monde.

42km Il reste 200m . Nous retrouvons Valentin qui nous encourage pour ces derniers mètres. Un dernier virage à droite et c'est fini, la foule est au rendez-vous ce coup-ci. Le speaker dit plus que 20" pour passer les 4h15 nous accélérons avec Dan. J'arrête ma montre 4h14"43" l'objectif est tenu.

Nous récupérons notre médaille de finisher, puis nous allons au ravitaillement d'arrivée: eau, coca, chocolat et même produits locaux, jus de pommes cidre et formage!!! Que c'est bon ça.

Conclusion :

Un super marathon bien organisé, le bornage des kilomètres est super, les bénévoles sont top, les spectateurs au rendez-vous malgré un temps un peu pluvieux. Les ravitaillements sont bien mais à voir pour proposer autre chose que de l'eau aux ravitaillements ce qui serait encore mieux.

Le parcours n'est pas si évident que cela bien que le dénivelé positif ne soit pas énorme les successions de faux plats et petites montées sont casses pattes.

Un marathon au top partagé avec Dan où l'objectif est réalisé car temps final de 4h14'37". Super rencontre avec notre supporter Valentin et merci aussi à Stéphane qui nous aura suivit sur la course. Il y a pas à dire, retrouver des gens que l'on connait à plusieurs endroits du parcours est vraiment agréable.

je vous recommande ce marathon qui fêtera ces 30ans l'an prochain.

 

 

Partager cet article

Commenter cet article

Patrice 22/06/2016 20:23

bravo pour ton marathon cela m'est arrivé aussi de faire 2 marathons en 2 semaines et d'en faire un cool c'est génial on profite beaucoup de tout ce qui entoure la course

hervé derouet 21/06/2016 19:25

bravo à toi pour ce marathon que j ai fait en 2012.Dommage de n avoir pu te voir .Mais rendez vous peut etre au marathon des ecluses pour t encourager et avoir le temps de se voir.

Philippe THURET 16/06/2016 07:39

Il faisait aussi que quand je l'ai fait en 2012 lol
Bravo à toi pour ce bel enchaînement avec un double objectif atteint!

Runner Life 16/06/2016 07:40

La Normandie quoi ^^
Merci mais tu enchaine très bien toi aussi ;)

fabrice Rodriguez 15/06/2016 23:08

Bravo "Sangoku " pour ce marathon fait en équipe er dans la bonne humeur. Bravo pour le timing 15 jours après Poitiers. Bonne récupération.

Runner Life 16/06/2016 07:40

Merci :) On as bien rigolé en effet :)

Sylvain 15/06/2016 20:17

Géniale la photo du drapeau ! :)

Runner Life 15/06/2016 21:14

Hehe on etaient obligé de la faire ;)