Runner Life

Interview de Mylène Bacon du team Irun

24 Septembre 2015 , Rédigé par Runner Life Publié dans #interview

Dans la  team I-Run tout le monde connais Sylvaine Cussot. mais elle n'est pas la seule femme dans cette équipe. Je vous propose aujourd'hui l'interview de l'une de ces athlètes :  Mylène Bacon qui excelle sur courte distance et monte très réguliérements sur le podium.

Interview de Mylène Bacon du team Irun

Mylène peux-tu te présenter ?

Pas très facile de se présenter, mais si c'est mon âge que tu demandes après 33 ans j'ai arrêté de compter, mes origines bretonnes mais Toulousaine d'adoption depuis 12 ans, la ville rose qui a réussi à me sédentariser. La région Midi-Pyrénées est un magnifique terrain même S'il manque un peu l'océan.

Pour la partie professionnelle, je suis responsable d'un protocole de prise en charge de porteurs de pathologies chroniques par l'activité physique au sein de l'hôpital de santé publique de Toulouse.

Je suis athlète du Team Irun depuis 4 ans en contrat avec Salomon. Je n'ai pas de club, pas d'entraineur, j'aime ma liberté

Ah oui j'allais oublier (on ne sait jamais) célibataire et sans enfant :)

Mimi les 4B: Bretonne, née à Brest du signe du Bélier avec un nom comme Bacon difficile de ne pas avoir un caractère de cochon

Comment es-tu arrivé dans le running ?

Après 17 ans de basket avec quelques années en National 3, l'arrivée à Toulouse et la vie pro je pouvais plus me tenir aux entrainements. J'ai toujours couru en complément en club en parallèle: piste, cross, route . Et en ce moment je cours après le temps. SPEED de nature je suis POUR les journées de 30h

Tu fais essentiellement des distances courtes a t-on une chance de te voir sur du long un jour ?

Marathons déjà faits et pas forcément pris de plaisir surtout la prépa, les blessures, l'après. Donc tant que je pourrais garder cette vitesse sur 15-20km je reste sur ce format NA. Et pour l'ultra il faut du temps pour s'entraîner. Mes trainings de 45mn sont pas forcément optimaux mais à 6h30 difficile de partir en sorties longues :). J'ai pris l'option de porter le dossard le plus souvent possible. Je ne m'entraîne pas pour une course, mais les courses sont un entrainement

La saison 2014/15 est finie peux-tu nous dresser un bilan de cette saison et notamment le nombre de tes podiums et de courses ?

ma saison, quelle saison, je n'ai pas de saison, je ne suis pas du style à faire des bilans mais je peux néanmoins être ravie de 2015, je prends beaucoup de plaisir sur tous les formats: route/trail/chemin : MIMI TOUT TERRAIN

Quelles sont tes ambitions pour cette nouvelle saison à venir?

Conserver ce rythme et l'envie, la passion de courir

Tu fais partie de la team I-Run cela représente quoi pour toi? n'ayant pas de club, je joue le jeu à fond. j'ai la chance de faire partie du team depuis le début: Manu, stef, Anouk, Sissi, Amélie, Julien sont des amis avec qui j'entretiens des liens privilégiés. Je suis très fieres de porter les couleurs I-RUN

Runner Life : " elle ne le dit pas mais elle trône les podiums sur pratiquement chacune de ces courses "

A quelle course rêves-tu de participer?

Une Non mais plusieurs: une petite de la Diagonale des Fous, le Marathon de NY, en fait toutes les courses qui me feront voyager. C'est devenu un objectif pas de voyage sans dossards: par exemple je pars en Afrique du Sud en février l'occasion de se faire un petit Trail au CAP

Une citation ?

Ne pas rêver sa vie, mais vivre ses rêves

Le mot de la fin?

Pas vraiment de mot de fin, tu l'auras compris j'aime pas les bilans, les fins, les conclusions. Mais une phrase« Il y a des clubs que vous ne pouvez pas faire partie, des quartiers que vous ne pouvez pas vivre, des écoles que vous ne pouvez pas entrer, mais les routes et les chemins sont toujours ouvertes. »

 

Merci Mylène d'avoir accepté de répondre à mes questions.

Partager cet article

Commenter cet article

sophielastyliste 24/09/2015 13:43

Du Mylène pur jus ! - Je complète: Non seulement elle fait toujours un podium, mais très régulièrement elle détrône les gars au scratch, et toujours avec le sourire accroché aux oreilles. Bravo Mylène, et merci pour l'accueil que tu fais aux "petits" dans ta ville rose adoptive !

Runner Life 24/09/2015 15:10

Ah ça oui elle en détrône plus d'un au scratch c'est d'ailleurs pour cela que je n'ose m'inscrire sur les même course qu'elle lol