Châteaubourg -Le Mont Saint Michel: une belle aventure entre potes.

6 Juin 2021 , Rédigé par Runner Life Publié dans #ultra

En juin l'année dernière, j'avais fait mon premier off Rennes-Saint-Malo, cette année direction le Mont Saint-Michel !

Le tracé est prêt, le groupe aussi, nous avons 103,6km à parcourir pour rejoindre le Mont, une belle aventure s'offre à nous. Nous sommes 7 au départ, nous devions être 8 mais malheureusement Philippe ne pourra pas nous accompagner pour cause de douleur au mollet. Nous avons donc : 

  • Guillaume: qui sera Mr ravitaillement avec le vélo et la remorque (aujourd'hui il est à vélo mais c'est un coureur qui à déjà fait la Diagonale des fous pour vous donner une idée du niveau) 
  • Jeremy: qui est avec moi, le coureur qui a le plus d'expérience parmi ceux qui court
  • Gilles et Sylvain: qui réaliseront leur premier 100km. 
  • Remi: qui fera une partie de la course en courant, 60km environ et ensuite à vélo car il prépare son premier 100km sur l'ultra marin le 2/07.
  • Sylvain: qui nous rejoint sur le parcours et s'arrêtera avec 45-50km, lui aussi prépare son premier 100km sur l'ultra marin.
  • Et moi: qui prépare mon 180km ! 

Ce qui est cool, c'est que nous ne nous connaissons pas tous. J'ai été à l'origine du défi et du tracé et Jeremy a provoqué l'aventure entres potes.  Nous voici donc prêt pour l'aventure.

Nous avons fait le choix d'un départ à minuit sur une idée de Jeremy comme ça si quelqu'un craque nous aurons le temps d'arriver et de profiter des femmes et des enfants à l'arrivée pour se faire un pique nique :)

23h45 nous y sommes, le départ est proche et prévu à minuit. On discute et on charge la remoque. De mon coté, j'ai mis des flasques de rechange, une bouteille d'eau et une bouteille de St-Yorre pas plus. Mais Guillaume est bien chargé, au bas mot il va se trainer plus de 25kg ! 

Je pars avec mon sac contenant tout le matériel obligatoire comme sur l'ultra marin cela va me permettre de bien tester ce qu'il peut me manquer ou ce que j'ai en trop. 

00h1 Le départ a sonné, nous sommes parti ou presque, Jeremy s'arrête pour mettre la musique et moi pour envoyer le lien live tracks à nos femmes pour faciliter le suivi.

Nous voici parti en direction du Mont Saint-Michel. Le début du parcours va être un peu technique pour le vélo, nous prenons des chemins de traverse pour rejoindre la voie verte et ensuite nous serons sur un parcours ultra roulant jusqu'à l'arrivée.

pub

2km 16'  Oui 16' c'est beaucoup mais j'ai lancé ma montre alors que je n'avais pas lancé les lives tracks donc voilà ce qui explique ce temps^^

Après un petit virage à droite nous voici dans les "vallons ", certains ont fait le choix de prendre des chaussures de trail, d'autres de route. Perso, je suis parti en route avec mes Glideride2 car ces premiers passages boueux peuvent être glissants. 

Il faut surtout faire attention à Guillaume et à la remorque pour ne pas que celle-ci bascule sur une racine. 

Nous sommes tous super bien éclairé, ce qui dérange un peu les oiseaux quand nous passons et nous avons dû faire peur à un hérisson sur ces premiers kilomètres. 

5km 36' Nous sortons un peu des chemins pour environ deux kilomètres de route avant de retourner dans la boue. Ce passage fait du bien à Guillaume sur son vélo, il faut dire que c'est un peu technique surtout avec une remorque. 

L'ambiance est bonne, ça rigole déjà beaucoup et les conneries fuses. De mon côté, je suis à l'arrière avec Guillaume, on fait connaissance. 

10km 1h09 Jusqu'à maintenant, je connaissais le chemin maintenant nous allons découvrir de nouveaux endroits pour courir. 

Nous sommes trois à avoir le parcours rentré dans nos montres: Guillaume, Jeremy et moi. Nous avons tous les trois des Garmin avec la fonction carto et cela va bien nous servir^^

Nous marchons dès que le circuit le demande, il n'y aura pas de gros dénivelé aujourd'hui mais c'est bien là la difficulté, savoir s'économiser. Pas de variation de terrain, ça veut aussi dire que les muscles travaillent toujours de la même façon.

15km nous approchons de la "Cantache", un barrage assez conséquent. La montre nous indique de tourner à droite. Nous voyons un chemin, c'est parti, mais après 300m on se retrouve dans un champs, le chemin n'existe plus ! 

On fait demi tour et finalement le bon chemin était juste séparé par une haie avec celui que nous avons pris. Nous venons déjà de nous rallonger un peu. 

 Nous arrivons sur le barrage de la Cantache que là nous connaissons tous. De nuit, avec une lune rousse, le spectacle est magnifique. Nous entendons les grenouilles. Un peu plus loin, toujours autour du barrage, nous retrouvons Sylvain qui va nous accompagner pendant une 40aine de kilomètres. 

21km 2h23 Nous sortons du barrage pour prendre la voie verte qui mène à Fougères. Nous allons maintenant être en faux plat montant pendant 18km environ. 

Le chemin maintenant est simple et d'ailleurs la montre nous l'indique, prochaine bifurcation dans 26km^^ 

L'ambiance est toujours au top, ça rigole beaucoup et ça parle beaucoup aussi^^ On avance à bonne allure mais ne faisons plus de pause marche. De mon coté, pour le moment, je ne parle pas beaucoup, je suis quasiment tout le temps en fin de peloton. 

Je me connais et je ne veux pas pour le moment laissé de force dans la bataille qui ne fait que commencer. De plus, nous sommes parti à minuit, ce qui fait que nous n'avons pas dormi ou très peu. Perso, j'ai fait une sieste de 90' environ l'après-midi sinon je suis réveillé depuis 6h30 le vendredi matin. Mon corps est encore en "veille" et je préfère être tranquille pour le moment. 

27km 3h02 première pause ravitaillement. Je comprends mieux pourquoi Guillaume galère avec la remorque quand je vois tout ce qu'ils ont prévu, certains sortent des sandwichs ! Je prends une barre que je mange tranquillement. 

Cette première pause fait du bien. Tout le monde semble en forme heureusement car la route est encore longue^^

On reprend notre chemin sur cette voie verte qui est ultra monotone, on se dit que le faire de nuit est surement plus sympa car on ne voit pas totalement cette monotonie. 

Nous venons de passer Chatillons en Vendelais, on le remarque juste car nous avons longé des terrains de foot et que nous sommes toujours sur la voie verte. 

Decathlon National

34km 4h de course et première cession de marche qui va durer un bon moment, je pensais que l'on avais marché 5' mais quand je regarde les stats, c'est quasiment 10'. 

On repars, il faut déverrouiller les muscles après les cessions de marche mais cela fait du bien à tout le monde de marcher un peu.

Remi continu de battre de la geule comme depuis le départ quasiment, pour chambrer il chambre le coco!! Ca met de l'ambiance. 

40km 4h42 nouvelle cession de marche et ça parle moins déjà ^^ Jeremy sort son téléphone pour mettre un peu de musique, ne me demandez pas ce qu'il a passé, je me souviens d'eyes of the tiger mais ses choix musicaux étaient loin de faire l'unanimité ^^

Nous en avons fini avec notre faux plat montant et nous allons maintenant redescendre pendant 7km environ jusqu'à notre arrivée à Fougères.

Guillaume a prit le relais en musique pour quelques kilomètres pour ne pas user la batterie de Jeremy.  Tout le monde semble bien se porter pour le moment... tout du moins...

Gilles et Sylvain gèrent à merveille pour le moment leur premier 100km. Gilles a fait le dos rond sur un petit passage à vide. Remi parle moins et semble un peu plus dans le dur. Sylvain qui nous à rejoint à la Cantache ne présente aucun soucis de son côté et Jeremy me semble bien. Pour ma pars, je suis bien, je gère tranquillement l'aventure pour le moment.

Le jour commence à se lever doucement, nous avons tous hâte de le voir se lever d'ailleurs, cela nous fera du bien moralement. 

43km 5h10 deuxième ravitaillement je change mes flasques et prends une banane. Tout le monde prend le temps de bien se ravitailler et de bien s'hydrater également. 

Nous repartons tous bien déterminé à atteindre notre but. Quelques kilomètres plus loin, Jeremy s'arrête refaire un lacet et un peu plus^^ Nous prenons un peu d'avance et l'attendons mais nous avons un pressentiment étrange sur Jeremy. 

47km 5h38 Fougères nous voilà, nous avons éteint nos frontales ce qui est super agréable. La levée du jour fait du bien au moral. 

Nous allons maintenant repartir pour 10km de faux plat montant. Jeremy et Sylvain sortent les bâtons pour passer ce long faux plat qui nous attend. 

50km 6h de courses, nous arrivons devant un tunnel, la porte est ouverte mais il fait sombre à l'intérieur, les lumières ne sont pas allumées. Nous le traversons sur 200m environ pour trouver porte close de l'autre coté, au vu de la taille de la porte, impossible de passer par dessus. 

Nous faisons donc demi-tour pour improviser un chemin et, pour le coup, avoir le tracé dans la montre avec la carto est des plus pratique pour savoir par où passer. Nous retrouvons notre tracé deux kilomètres plus loin. Nous nous sommes un peu rallongé mais cela fait parti de l'aventure de tels aléas.

On se retrouve de nouveau sur une piste cyclable, cette fois-ci, direction St Brice en Coglès. 

L'ambiance est toujours bonne même si Remi fait moins de bruit^^. Nous avons en tête le plus souvent Remi et les deux Sylvain suivi de Gilles et moi. 

En retrait, on retrouve Jeremy qui est accompagné de Guillaume. Jeremy est dans le dur et le chemin est encore long...

58k,5m 7h pause ravitaillement, nous prenons notre temps et sur cette pause nous rigolons bien. Je vous passerai les détails....Je regarde le tracé et celui-ci nous fait sortir de la voie verte. Nous décidons de le suivre et nous nous retrouvons dans une ferme avec un chien qui aboie et nous approche de tellement prêt que l'on sent sa truffe nous chatouiller.... On regarde, mais ce chemin ne doit plus exister.  Notre première option est de passer à travers champs. Guillaume ne pouvant pas, il repart en direction de la voie verte, nous arriverons bien à nous retrouver. 

L'option du champ est vite abandonnée quand on se rend compte que nous sommes dans le jardin des gens!! Nous faisons donc demi-tours mais cette erreur va nous coûter, 2km de plus sur le trajet. Pour Jeremy déjà dans le dur c'est un peu la douche froide.

J'avoue que j'ai pris un tracé Gps existant entre Fougères et le Mont Saint-Michel sans vérifier chaque passage du parcours.

pub

Nous repartons sur la voie verte et nous mettons quelques kilomètres à retrouver Guillaume. Nous en avons fini avec notre faux plat montant et maintenant c'est place à la descente. Chacun reprend un peu à son allure maintenant. Jeremy ferme toujours la marche avec Guillaume et s'éloigne de nous un peu plus à chaque kilomètre. 

66km 8h08 Nous voyons une voiture au bout de l'intersection c'est la femme et la fille de Sylvain qui nous laisse ici. Il aura fait une belle sortie de 45km en vue de sa prépa pour les 100km de l'ultra marin. Il aura fait une superbe sortie, pas de coup de mou, tout c'est remarquablement bien passé pour lui.

Nous reprenons notre chemin toujours en direction de Saint Brice et nous avons l'impression que ce bled n'existe pas, nous commençons à avoir hâte d'y arriver et moi j'espère y trouver une boulangerie^^

70km 8h40 après un faux plat montant nous voyons les filles de Jeremy et sa femme prêtes à l'attendre et à le soutenir. Nous pensons qu'il est assez loin derrière nous avec Guillaume. 

Avec Sylvain, Gilles et Remi nous continuons notre avancée, d'ici 3km nous avons prévu un ravitaillement où nous attendrons Jeremy. Remi, quand à lui, au prochain ravitaillement se sera la fin de la course, il prendra son vélo en suite et il a hâte d'y être, il nous en parle depuis plusieurs kilomètres déjà ^^

 

73km 9h de course, au ravitaillement on retrouve les femmes de Gilles, Remi et Jeremy avec leurs enfants, cela fait du bien moralement. Nous attendons Jeremy et Guillaume pour remplir nos flasques et repartir. De mon coté, je prends ma dernière barre, je pensais en avoir pris plus mais non ^^

Je regarde sur google map, si il y a une boulangerie dans la coin, oui mais il fallait faire marche arrière et honnêtement, la flemme à ce moment de faire demi-tour et de me taper plus de 2km aller jusqu'à la boulangerie. Nous verrons à Antrain

Les deux compères arrivent après quelques minutes et nous voyons Jeremy se décomposer au fur et à mesure que nous avançons.  Il dit que ça va mieux et ne s'arrête que très peu de temps il repart même avant nous ! ( à mon avis une petite erreur, il aurait dû essayer de se poser un peu plus)

De son côté, Remi va continuer à vélo. Nous repartons avec Gilles et Sylvain avec Jeremy en ligne de mire mais il semble bien avancer car nous mettons un bon moment avant de le rattraper et pourtant, nous tournons bien car nous passons 3km à 6'/km le parcours est descendant, ce qui nous aide à avoir une bonne allure je pense. 

80km 10h Changement de stratégie de mon coté, et mise en place d'une alternance marche-course pour économiser la machine. Tous les 4km une marche de 500m environ. Gilles m'accompagne dans cette stratégie alors que Sylvain, après avoir essayé, préfère continuer à courir. Le remise en marche est trop dur pour lui après la marche et il préfère procéder à quelques arrêts de temps en temps. 

A ce moment, je dis à Gilles "dire que dans un mois environ il me restera encore 100km à parcourir !" C'est là que je me dis que ca va pas être sympa cette affaire ! 

Decathlon National

On se retourne pour voir si nous voyons Guillaume, Jeremy et Remi mais personne ! Nous sommes toujours sur la voie verte mais ce passage entre Saint Brice et Antrain est super agréable. Nous sommes sur une partie un peu boisée avec une rivière sur le coté superbe. 

J'aperçois ma femme et mes filles pour la première fois de la journée. Cela fait du bien au moral de les voir. Un petit bisou et c'est reparti direction Antrain. 

84km 10h27 de course nous sommes à Antrain rue du vivier. C'est dans cette rue que nous devons retrouver nos femmes et nos enfants. Quand nous les voyons arriver en voitures, elles étaient restées sur le voie verte alors que nous en sommes sorti^^

On se pause sur le bord de la route et nous nous asseyons pour la première fois depuis le départ ! Cela fait un bien fou. On en profite pour échanger, boire un peu et attendre Jeremy, Guillaume et Remi. 

10h46 Toujours personne ! Je décide de partir devant à la recherche d'une boulangerie. J'arrive à une intersection et demande à un passant qui m'indique :" vous prenez la rue qui monte et c'est sur votre droite après". Je dois sortir du parcours et je prends la rue indiquée. Me voici dans la boulangerie avec deux personnes devant moi. 

Allez un pain aux raisins et 6 pains au Chocolat et me voilà reparti sur le parcours. Je me retrouve à l'intersection et j'attends mes collègues d'aventure. J'en profite pour m'assoir sur le trottoir et manger ou plutôt gober mon pain aux raisins ^^

Je les vois qui arrivent, à ce moment, Remi à vélo indique à une voiture qui arrive bien vite de ralentir et il se casse la gueule ! Plus de peur que de mal il se relève sans gravité.

Distribution des pains aux Chocolat que tout le monde savoure même Sylvain qui n'en voulait que la moitié a tout englouti. Tout le monde s'accorde à dire que cela fait un bien fou ce petit encas. 

11h05 Nous repartons direction Pontorson maintenant la dernière commune avant l'arrivée. Jeremy, de son coté, continue de serrer les dents mais il avance.

L'avantage c'est que nous repartons avec une belle descente devant nous et maintenant le parcours sera plat jusqu'à l'arrivée.

Toujours Sylvain, Gilles, et moi devant avec Remi qui se joint à nous maintenant et derrière Jeremy et Guillaume qui ferment le parcours. Fini le chemin maintenant, place à la route.

90km 11h37 on tourne plutôt bien avec des moyennes un peu en dessous de 6'30/km. Avec Gilles, nous continuons notre alternance marche course et tout se passe très bien. Sylvain est en tête accompagné de Remi quelques centaines de mètres devant nous mais nous l'avons toujours en ligne de mire. 

Nous arrivons sur une ligne droite qui nous semble longue mais longue nous n'en voyons pas le bout. Nous apercevons nos supporters du jour de chaque coté de la route qui nous préparent une hola pour notre passage. Un moment vraiment sympa a vivre et qui fait du bien. 

 

Nous sommes en période de marche avec Gilles quand nous voyons Sylvain s'arrêter sur le coté, alors on décide de courir jusqu'à lui. Cela commence à tirer un peu et nous parlons de cette ligne droite qui semble ne jamais finir. Quand nous nous retournons, aucune trace de nos deux compères.

Un peu plus loin, le convoi de voiture de supporters nous rattrape et nous double en klaxonnant. Ma femme ralenti à mon niveau pour me signifier que Jeremy est dans le dur mais sévère et qui est bien blanc. Une des filles de Jeremy dans la voiture avec ma miss me dit "Allez Damien, il faut attendre mon papa s'il te plaît"

Je suis à 95km, Gilles a prit la tête suivi de Sylvain et Remi, j'ai pris quelques centaines de mètres de retard à échanger avec ma femme. Je suis en forme et je décide d'accélérer pour les rattraper. Je suis avec Remi et lui indique le niveau de Jeremy. Je continue et reviens sur Sylvain puis sur Gilles. Je viens de faire du 5'/km ^^ Comme quoi je suis en forme.

pub

97km 12h35 nous sommes à Pontorson. Nous voyons une zone de travaux sur notre chemin que l'on contourne et un panneau Mont Saint-Michel 10km. Nous nous arrêtons pour attendre Guillaume et Jeremy, à partir de maintenant nous restons tous ensemble pour finir cette aventure

Nous voyons Guillaume arriver et Jeremy qui traverse la route tel un zombie ! Il est clairement livide le garçon. On lui dit que maintenant nous restons ensemble et que c'est lui qui mène l'allure. 

Il repart toujours avec ses bâtons 800m de course 200m de marche plus ou moins. On voit bien que c'est compliqué, on l'encourage, le soutien. 

J'en profite pour sortir le drapeau breton maintenant que nous sommes en Normandie ^^ 

100km 13h11, c'est fait pour Gilles et Sylvain qui deviennent centbornard pour la première fois !! Je dois avouer que ces deux là m'on impressionné. Ils ont réussi cette épreuve de main de maître en gérant parfaitement leurs efforts. Vraiment bravo à eux mais le chemin n'est pas fini pour autant, nous ne sommes pas encore au Mont. 

Peu après ce passage des 100km, fini la course, Jeremy est trop dans le dur il s'arrête par moment pour s'appuyer sur ses bâtons. Peu importe, on finira ensemble cette aventure en marchant l'important c'est de finir tous ensemble. 

Nous avons l'objectif en vue depuis quelques kilomètres maintenant mais nous avons l'impression que cette passerelle ne se finira jamais pour arriver enfin au pied de l'objectif. 

Nous nous arrêtons pour faire une photo tous ensemble et maintenant il faut monter dans le Mont pour finir. Oui, on ne va pas finir devant, cela serait dommage, alors on arrive devant l'entrée et nous entendons nos femmes et enfants crier, nous applaudir et nous encourager du Haut du Mont Saint-Michel. 

Allez, un dernier effort et nous y sommes, quelques marches à monter, c'est dur mais ça vaut le coup.

107km 14h40  Nous retrouvons nos femmes et c'est fait, l'aventure est finie, nous l'avons fait, Châteaubourg- Le Mont Saint-Michel.

Nous avons arrêté le chrono mais maintenant il faut redescendre et c'est limite plus compliqué que de monter.  Une petite glace à l'italienne pour finir et nous voilà sorti du Mont avec un Jeremy totalement cuit. J'ouvre mon sac et ma femme l'enroule dans la couverture de survie. Il est vraiment mal, il aura été au bout de lui.

Direction maintenant le navette pour finir avec un pique nique tous ensemble. Malheureusement la pluie s'est invitée juste au moment de notre pique nique ! On ne se tape pas une goutte de pluie sur tout le parcours en Bretagne et nous voilà en Normandie il se met à pleuvoir....

Nous l'avons fait, partir de chez nous pour relier le Mont Saint-Michel. Une belle aventure entre potes avec quelques péripéties: les erreurs de route, le chambrage et des choses qui restetont entre nous ^^

Ce qui est cool, c'est que tous ceux qui avaient prévu d'aller au bout ont été au bout et ça c'est beau. Un grand bravo à Gilles et Sylvain qui viennent pour la première fois de réaliser 100km en courant et sans grande difficulté.

pub

Remi qui réalise aussi son record de distance en vue de sa préparation sur l'ultra marin 100km. Sylvain qui nous aura aussi accompagné sur 45km en préparation de cette même course. cela va les mettre en confiance et leur permettre de voir les erreurs à éviter le 2 juillet prochain. 

Un grand merci à Guillaume pour son suivi à vélo tout le long du parcours avec la remorque il a géré de main de maitre et n'a connu aucune crevaison ni souci particulier. 

Pour finir Jeremy qui avait dit on part à minuit si quelqu'un pète cela nous laissera le temps^^ Il ne pensait jamais que c'est lui qui allait peter et nous non plus d'ailleurs. Mais que dire de sa détermination? être dans le dur à 50km, même pas à mi parcours et se sortir les tripes comme il fait pour finir RESPECT mon pote tu es grand ! 

De mon coté, je suis content, cette sortie me rassure avant le 180km de l'ultra marin. Il faudra faire encore 73km certes, en l'écrivant cela fait un peu flipper mais je fini cette aventure dans un état plus que convenable et en étant encore capable de courir ce qui est une bonne chose. Je chargerai mon sac de la même façon avec un peu plus de ravitaillement pour ne pas me retrouver à sec comme là. 

Nous avons tous vécu une belle aventure même si cela aura été difficile, on va en garder de supers souvenirs et c'est bien là l'essentiel. Retenez bien cette team car je pense que d'autres off vont arriver.. Vous savez que je ne manque pas d'idée^^

Merci aussi à nos femmes et nos enfants qui nous ont suivi sur cette aventure et c'est vraiment agréable de se sentir soutenu de la sorte. Mention spéciale à la mienne qui va faire mon assistance sur le 180km, cette course lui aura également servi de prépa ^^

 

Pour le matériel : 

Chaussures Asics GlideRide 2 

Chaussette la chaussette de France

Short Compressport Racing Split Overshort

Manchon cuisses under control compressport (test ici)

Sac Osprey duro 6

Montre Garmin fenix 6 pro (test ici)

Nutrition Overstims (Code de réduction DAMIEN OV 20% de réduction dès 39€ d'achat avec fdp offert)

Nutrition  Holyfat (test ici)

Partager cet article

Commenter cet article

Gwen 07/06/2021 14:56

Défi relevé, super les gars ! J'ai pensé à vous ce matin là en courant. D'un coup je me suis "merde j'ai oublié de regardé sur instagram pour voir si vous étiez bien parti".

Runner Life 08/06/2021 21:07

Merci Gwen tu as eu le temps de regarder sur insta avec une arrivée à 14h40