Test Under Armour : UA Flow Velociti Wind enfin une réussite de la marque américaine !

28 Avril 2021 , Rédigé par Runner Life

Under Armour la marque américaine continue d’essayer de s’implanter dans le monde de la course à pied. J’avais déjà testé des modèles de la marque par le passé avec la Gemini par exemple et la HOVR à chaque fois j’ai été déçu entre les promesses annoncé par la marque et la réalité du terrain.

Under Armour nous annonce une révolution avec cette nouvelle chaussure la UA Flow Velociti Wind que je vous présentais en détail ici.

Présentation :

Ce nouveau modèle arrive après trois ans de recherche, plus de 17 séries de tests de matières premières, 9 séries de tests biomécaniques, 15 séries de tests de chaussures et plus de 11 000 miles de tests, l’UA Flow Velociti Wind a été crée.

pub

UA Flow révolutionne la conception d’une chaussure de course traditionnelle en éliminant complètement la semelle extérieure en caoutchouc, réduisant ainsi le poids de 50 à 80 grammes par rapport à une chaussure traditionnelle

UA Warp est une tige révolutionnaire qui épouse parfaitement la forme du pied pour débloquer les performances.

La réception : 

Quand j'ouvre la boite et découvre la chaussure je la trouve vraiment très jolie j'adore ce design, elle inspire la vitesse. Je trouve la chaussure assez légère ici pas de semelle prépondérante la chaussure rase le sol. 

On peut voir que comme annoncer pas de semelle extérieure nous c'est comme si nous allions courir sur l'amorti.

La marque nous annonce un gain de 50 à80g par rapport à des chaussures classique. Je passe donc la chaussure sur la balance résultat 254g en taille 44. Ce n'est pas la chaussure la plus légère du marcher mais elle se défend. 

Les finitions sont soigner ce qui me parait logique pour une marque de ce niveau. On remarque à l'intérieur de la chaussure Bluetooth. La chaussure est compatible avec l'application MpMyRun je vous parlerais de cette fonction un peu plus loin.

Decathlon National

Le test  :

J'ai été tellement déçu par les précédant modèle de la marque que malgré les promesses je n'attends pas grand-chose de cette chaussure. 

La première sortie je décide d'y aller tranquille, les premières foulées sont mitigées la chaussure tape un peu beaucoup à mon gout un peu comme une Mizuno ou une Pegasus. Pendant cette première sortie je me rappelle que la chaussure est annoncée comme chaussure de course haute performance. Je me dis aller on va la tester sur mon circuit d'un kilomètre prêt de chez moi. 

Résultat 1km en 3'08 meilleur temps au kilomètre selon strava pour moi. Deux solutions je suis en forme et/ou la chaussure est dynamique. 

La première impression est que la chaussure offre un bon maintient et une bonne accroche maintenant j'ai hâte de voir comment elle va se comporter sur d'autre séances. 

Je continu mon test sur tout type de séance, des séances à allure cool, un fractionné pyramidale, un 2x4000 et une sortie longue de 30km. 

Me premières impressions se confirme la chaussure tape surtout si vous attaquer talon. En revanche l'accroche et le maintien se confirme. 

Concernant le confort nous ne sommes pas dans un chausson à proprement parler comme pourrai l'être une Glycerin,une Tripumh ou même une Novablast cela vient aussi du fait que l'amorti est sec. Cependant lors de ma sortie longue de 30km je n'ai pas ressenti de gêne. 

Decathlon National

Connecté ? 

Comme je vous l'ai dit plus haut la chaussure est compatible avec l'application MyMapRun. Vous pouvez de ce fait connecter la chaussure à l'app. Ensuite deux possibilités s'offre à vous : 

  • Lancer l'application  en connectant votre chaussure au préalable et la distance sera calculé grâce au GPS de votre téléphone. 
  • Aller courir et connecter votre chaussure à l'application après le run. En revanche vous n'aurez pas de trace GPS. 

Dans le premier cas vous aurez des donner de distances plus fiable car vous aurez utilisé un GPS. Dans le deuxième la chaussure calcul la distance en fonction de la longueur de votre foulée. 

Dans tous les cas vous obtenez des stats sur votre longueur de foulée, cadence moyenne, durée de contact au sol et angle moyen. 

Voici le résumé de ma sortie ce jour-là 2x4000 reup 400m

La distance mesurée par ma montre Garmin est de 14,3km alors que les chaussures ont mesuré 15,67km l'écart est tout de même important. 

Honnêtement je ne vois pas l'intérêt de cette technologie, aujourd'hui nous avons des données suffisamment intéressantes avec nos montres pour rajouter une puce dans la chaussure. Ou il faudrait que la chaussure soit reconnaissable par la montre et là il pourrai peut-être y avoir un intérêt. 

pub

Pour le moment je trouve que cela rajoute surement un peu de poids à la chaussure et augmente également son prix car il faut bien rentabiliser la puce mise à l'intérieur. 

Conclusion :

Je n'attendais pas grand-chose de ce nouveau modèle et je dois dire qu'il me réconcilie avec la marque. Je pense que cette chaussure est de loin la plus réussi par la marque américaine aujourd'hui dans le monde de la course à pied. 

Alors certes je préfère une chaussure à l'amorti moelleux qu'a un amorti sec mais ça c'est mon goût et cela ne m'empêche pas de trouver ce modèle très intéressant. Je pense que les amoureux de la Pegasus de chez Nike pourrai se laisser séduire par ce modèle. 

Si je dois conseiller cette chaussure je dirai que le modèle est taillé pour la vitesse. La possibilité de l'emmener jusqu'au marathon est possible a condition d'avoir un foulée qui n'attaque pas trop talon sinon je pense qu'il faudra vous limiter au 10km ou au semi. 

 

La chaussure est disponible au tarif de entre 128 et 160€ € chez i-run et 128€ chez Alltricks 

 

Partager cet article

Commenter cet article