Marathon de Vannes 2019: de l'ambiance, de la bouffe et du soleil

24 Octobre 2019 , Rédigé par Runner Life Publié dans #marathon

Le marathon de Vannes n'était pas prévu au programme mais lorsque Overstims m'a proposé un dossard je ne me voyais pas refuser. D'autant plus que ce marathon, que je n'ai jamais couru, fêtera sa 20ème édition quand moi je fêterai mon 20ème marathon si c'est pas un signe ça ! 

Me voilà donc inscrit pour cette nouvelle course que je ferai en mode 100% plaisir, aucun objectif chrono pour moi. Il me faut donc trouver un logement pour la nuit et c'est à ce moment là que l'on voit que la course à pied est une grande famille car Yan propose de m’accueillir chez lui pour la nuit. 

Samedi: arrivé chez Yan et sa famille et nous prenons la direction de Vannes pour le retrait des dossards. Une fois arrivé sur place, pas besoin de faire la queue pendant longtemps pour récupérer le dossard et en prime, une belle dotation : le maillot Diadora manches courtes pour les hommes, manches longues pour les femmes, un gel Overtims, et pour les 20ans un mug.  

 

Dimanche 20 octobre: nous voici de retour sur Vannes direction les consignes qui sont à l'arrivée pour déposer nos sacs. On décide de prendre la navette pour nous rendre sur le lieu de départ, un monde fou pour cela. Après avoir vu deux bus nous passer sous le nez, nous décidons d'y aller en courant cela nous fera notre échauffement. Choix payant car je trouve 20€ en chemin^^

9h25 un feux d'artifice est lancé pour annoncer le départ de la course. Perso je trouve que l'idée est sympa mais je ne comprends pas trop l’intérêt d'un feux d'artifice en plein jour? 

9h30 Le départ est donné, Yan a pour objectif 3h30, je décide de l'accompagner sur les premiers kilomètres de course. Nous suivons donc la flamme des 3h30

J'avais annoncé à Yan que je resterai avec lui jusqu'au premier ravitaillement et finalement je continu encore un peu et je lui dit jusqu'au 5ème kilomètre.  Pour le moment tout va bien pour lui comme pour moi, nous sommes derrière le meneur d'allure comme beaucoup de coureurs d'ailleurs.  Je lui dis de faire attention car les meneurs vont un peu trop vite à mon goût.

5km 23'50 les meneurs d'allure vont vraiment trop vite ! J'avais dis à Yan que je le lâcherai à ce moment là, finalement je reste encore un peu avec lui. La raison est simple, nous venons d'entrer sur les chemins du GR34 et ralentir à ce moment ne serai pas judicieux, je risquerai de gêner les autres coureurs. 

Les paysages sont magnifiques avec un superbe ciel bleu et du soleil, courir dans ces conditions est vraiment top. 

Après quelques kilomètres on se retrouve avec une animation qui propose soupe et crêpes.  Je ne prends pas le temps de m'arrêter mais je sais qu'au deuxième tour je vais le faire. 

8km arrivé sur un ravitaillement, j'indique à Yann que je le laisse et lui souhaite bonne course. Je rentre maintenant dans mon objectif, m'amuser un maximum sur ce superbe marathon. Je prends donc le temps de ma ravitailler tranquillement.  

Mon autre objectif, retrouver des amis qui font aussi le marathon déguisés. Ils sont derrière moi c'est certain mais où ?

9km 46'38'' direction le port de Vannes dont nous faisons le tour. De l'autre côté de la rive, les concurrents qui ont fini le tour du port. Ce passage me rappel l'arrivée de l'ultra marin version 87km vu que je n'ai pas eu la chance de finir le 177. 

Sur le port, il y a beaucoup de monde et l'ambiance est au rendez-vous, les gens sont impliqués et encouragent les coureurs ce qui est agréable. J'entends des "Damien Damien je t'ai reconnu" les cris viennent de l'autre côté de la rive. C'est Ronan qui court également déguisé qui m'a reconnu (pour la petite histoire, sur un marathon il était à moins d'un mètre de moi et ne m'a pas reconnu malgré mes collants et mon tutu ^^)

Grâce à ce coucou je sais maintenant que j'ai environ 3km d'avance sur lui. Je vais donc continué de ralentir en espérant qu'il ne fasse pas de même !

Sur le parcours, beaucoup d'enfants qui tendent leurs mains pour que l'on tape dedans. Je crois que je n'ai jamais fait autant de check dans une course

Le parcours continu de prendre les chemins du GR34 toujours aussi magnifique et très roulant. Je profite un maximum du paysage qui nous est offert. 

Sur le chemin plusieurs groupes de musique bretonne et un stand où une personne me dit "tu t'arrêtes au prochain tour  on aura des choses pour vous" Le rendez-vous est pris. 

19km 1h45'24'' De retour dans Vannes nous passons proche de l'arrivée mais la rentrée sur le stade se fera au prochain tour. 

J’aperçois un enfant avec un carton dans la main sur celui-ci un champignon comme dans Mario Kart avec indiqué "tape pour aller plus vite" Je lui demande si ça fonctionne il me dit "OUI" je m'exécute donc et accélère pour lui montrer les biens fait de son panneau

21km : passage en semi en 1h56'45'' j'ai beau ralentir je ne vois aucune des personnes que je connais me rattraper.  En revanche, je vois un plagiat de déguisement devant moi un homme en tutu rose maillot jaune bon il n'a pas les collant mais quand même ^^

J’aperçois aussi un coureur avec indiqué sur son dos finisher des 19 premières éditions. Je discute un peu avec lui et lui tire mon chapeau, être présent tous les ans depuis 20ans je trouve ça fort. 

Petit passage dans Vannes avant de retrouver la ligne de départ qui indique la fin de cette première boucle il reste donc 19km à parcourir. 

 

25km 2h22' Je continu mon chemin et quelques kilomètres plus loin, après un virage, je retrouve un public de malade Arcal qui ont posté des banderoles au dessus de la route. Ils ont fabriqué une fusée et sont tous déguisés en Cosmonautes. 

Le chef de la bande me réserve un accueil de champion. On se prend par les épaules et passons au travers une foule en délire en rigolant tous les deux. Il me laisse en me souhaitant une bonne fin de course et je le remercie pour ce moment, mon meilleur moment du marathon. 

Je continu mon chemin et quelques kilomètres plus loin au menu soupe au potiron, crêpes. Je m’arrête prends un peu de soupe, les bénévoles m'informent de la défaite de l'équipe de France d'un point ! On me parle de carton rouge, que l'on aurai dû gagner...J'avoue que je comprends pas tout mais je prends une crêpe pour digérer cette défaite. Bon j'avoue que si nous avions gagné, j'aurai pris une crêpe pour fêter la victoire ^^

31km 2h57'57'' de retour sur le port de Vannes je vais observer avec attention  si je vois mes potes. J'ai beau avoir ralenti je ne vois personne ! J'en profite pour continuer de taper dans la main des enfants en leurs disant merci champion ou championne. 

La balade continue de mon coté et cela devient dur pour certains coureurs, j'essaye d'avoir un mot pour tous ceux dans le dur en les encourageant. 

37km je m’arrête au ravitaillement où la personne m'avait donné rendez-vous. Et quel ravitaillement, au menu, tartine de rillettes de saumon, huîtres, paté,.....Je déguste tranquillement des huîtres quand on me tape sur l'épaule et telle une fusée, je vois Cathy qui fonce sans m'attendre. (Cathy qui a couru la veille la duchesse 8km et fini 5ème le weekend d'avant le marathon de Chicago et qui est aussi la femme de Ronan)

Je prends une dernière tartine et je dois accélérer pour la rattraper. Et maintenant c'est parti pour le mode pipelette. On prévoit de rester ensemble jusqu’à la fin.

On continu notre avancée tranquillement en parlant. Ce qui surprend d'ailleurs certains coureurs "mais vous arrivez encore à parler !" 

41km l'arrivée est proche, il y a de plus en plus de monde sur le coté de la route, l'ambiance est top. Il nous reste quelques mètres à parcourir quand on se fait bousculer par des gens du relais entreprise. Quand je vous dit bousculer, je n'exagère en rien ils nous ont littéralement poussé, tout ça dans l'espoir de gagner quelques secondes.

J'aperçois de nouveau le petit garçon avec sa superbe pancarte champignon je tape dessus juste avant l'entrée sur la piste. 

C'est parti pour un tour de piste. On voit juste devant nous la flamme des 4h l'objectif: les rattraper. Une fois chose faite, on retrouve qui devant nous? les gens du relais qui nous ont bousculé ! tout ça pour ça... Je ne vous cache pas le plaisir que nous avons eu à les doubler.

Je franchis  le ligne en 4h02' quand à Cathy elle fini en 3h58'. Je vais récupérer ma médaille ainsi que la bourriche d’huîtres offerte à tous les déguisés.  

Un peu plus tard, je retrouve Yan qui n'aura pas réussi son objectif mais réalise un très beau 3h41'. 

De mon côté, j'ai encore des jambes et je décide de retourner à ma voiture en courant en me permettant même un petit détour. Bilan 47km 

Conclusion :

Première participation à ce marathon de Vannes et je dois dire que j'en suis fan. Un parcours à couper le souffle surtout avec le temps que nous avons eu. Rajoutons à cela une ambiance que j'ai rarement connu  avec beaucoup d'animations et des gens vraiment supers. 

Je vous recommande ce marathon avec grand plaisir il est vraiment super à vivre et un conseil, n'y aller pas pour un chrono mais vraiment pour profiter du paysage et de l'ambiance. 

Merci à Overtims de m'avoir permis de découvrir cela. 

 

Partager cet article

Commenter cet article

Janic 27/10/2019 14:20

Salut, sympa ton récit. J'étais à côté de toi un petit moment au début ( la seule fille du groupe ahah) et quand je t'ai vu sortir un truc pour filmer (combo déguisement+ caméra) je me suis dit: ce mec doit avoir un blog^^ en tout cas bravo, 1er marathon de Vannes pour moi aussi et plutôt très agréablement surprise par la course :)

Runner Life 29/10/2019 13:10

Merci beaucoup, bravo pour ton premier marathon cela c'est bien passé ? Tu peux regarder la vidéo du marathon je viens de l'ajouter tu es peut-être dedans ;)

christine NIZAN 24/10/2019 18:57

Wahou, surper récit et quelle aisance à courir....impressionnée !

janic 29/10/2019 21:28

Ah et bien oui au tout début! en fait c'était mon 1er à Vannes mais mon 2ème après Nantes l'année dernière. Purée ça fait du bien de revoir ce soleil ces jours-ci^^

Runner Life 29/10/2019 13:09

Merci :) Je viens d'ajouter la vidéo au récit hésite pas à regarder ;)