Marathon des écluse 2019 un premier semi a fond un deuxième en touriste

6 Octobre 2019 , Rédigé par Runner Life Publié dans #marathon

Ce marathon je l'attendais, car je l'avais coché pour faire un nouveau RP. Malheureusement ma prépa ne s'étant pas passée comme prévu pour cause de blessure (voir ici) seulement 151km en 5 semaines ! Je ne savais pas trop comment abordé celui-ci. 

Dimanche 29 septembre 5h15  mon réveil sonne ! Sincèrement il faut être un peu fou pour se lever à 5h15 un dimanche matin pour aller parcourir 42km sous la pluie. Oui car il pleut j'entends la pluie tomber sur le velux....Reste à espérer qu'a Laval ce sera mieux. 

Après avoir avalé mon sportdej je prends la direction de Laval arriver pour 6h55 départ des navettes à 7h. Là beaucoup de runners sont déjà présents pour faire la queue sous la pluie. Pour ma part je me place à l'abris et j'attend tranquillement.  Je monte dans la dernière navette à 7h40 où nous sommes 6 ^^.

Arrivée sur Mayenne direction le retrait du dossard où on me remet également la dotation qui est très généreuse pour une inscription à 26,5€ (navette comprise)

Une boisson, une bouteille de cidre, un paquet de petit-beurre mayennais (mon cœur saigne les petits beurre c'est Nantais) et des rillettes de chocolat (ce truc est une tuerie).  

Une fois le dossard installé il ne reste plus qu'a attendre le départ prévu à 9h. Concernant les conditions climatiques j'ai connu meilleurs ! De la pluie et du vent et surtout un vent annoncé de face sur tout le parcours ! Tu le vois mon sourire là ^^

Au vu de ma prépa et des conditions je pense que pour le RP s'est foutu. Je me dis que je vais faire un premier bon semi et après je relâche il ne faudrait pas que la blessure revienne.

 8h55 Je croise Medhi dans le sas de départ nous échangeons quelques mots et le départ est donné. Je suis dans la fin il va falloir doubler pas mal de monde. 

Le premier kilomètre est assez clame il faut jouer des coudes pour réussir à passer. Le départ se compose d'une première boucle de 2,7km  à parcourir deux fois. 

5km 21'57 les deux boucles sont quasiment fini et j'ai rattrapé pas mal de monde. Je pense être à ma place, je maintiens mon allure. Les deux prochains kilomètres  vont descendre pour rejoindre la Mayenne (le fleuve) qu'on longera jusqu'à Laval.

La descente permet d'avoir une bonne allure sans avoir à forcer 4'10 de moyenne sur ces deux kilomètres. C'est parti me voilà le long du fleuve et nous sommes sous la pluie avec ce vent de face pour le moment ça souffle mais pas encore trop fort. 

10km 43'25 je suis en avance sur les bases de mon rp ce qui est plutôt cool même si je sais que cela ne va pas durer. 

Je suis en tête d'un petit petit groupe de 3 coureurs c'est sympa mais ça aurait été sympa qu'ils prennent un relais. A la place il reste derrière pour être protéger du vent un minimum. 

 13km c'est le drame le vent souffle vraiment très fort je passe de 4'17 à 4'27 au kilo. A ce moment tu peux te demander ce que tu fous là au lieu d'être tranquille dans ton pieux un dimanche matin. 

La pluie ne me gêne pas en même temps j'habite en Bretagne^^ , mais le vent sa m'énerve. Et cette rafale de vent dure pendant quasiment 4 kilomètres. 

18km 1h18'48" une accalmie enfin je discute avec quelques coureurs l'ambiance est sympa. Dans ma tête je me dis aller encore 3km et tu passes en mode touriste. 

20km je prends le temps de faire une pause pipi pour ne pas être trop en avance sur le semi. 

Semi 1h33'03'' je m'arrête au ravitaillement qui est bien fourni, je prends un de mes gels, et j'en profite pour m'hydrater. 

C'est parti passage en mode touriste. Alors ou j'aurais pu continuer encore quelques kilomètres en mode performance mais je me dis un semi c'est dejà bien au vu de la prépa et honnêtement je veux pas me blesser j'ai d'autres course à venir. 

On voit bien le changement de mode je passe le kilomètre 24 en 5'16 alors que ma moyenne était de 4'24 !

25km 1h52'58'' la pluie commence à cesser mais le vent est toujours présent même si ça souffle moins. Malgré le temps j'en profite pour admirer le paysage qui est vraiment agréable. C'est agréable de courir le long d'un fleuve.

De l'autre côté du fleuve cela fait un peu falaise et c'est vraiment super beau. Je continue mon périple tranquille. Je me fais beaucoup doubler sur cette deuxième partie

28km je vois des vaches approchées doucement pour venir voir les coureurs passés. Je m'arrête pour faire une petite photo. Elles sont jolies non ^^

30km 2h19'45" allez plus que 12km et c'est fini je devrais finir proche de mon temps de 2016 sur ce marathon qui était de 3h27'33"

33ème kilomètres deuxième pause pipi. S’arrêter pour boire plusieurs verres à chaque ravitaillement ça se paye. 

Petit changement par rapport à ma première participation, on fait le tour du plan d'eau Changé ce qui est très agréable car il y a des animations et du coup pas mal de monde pour nous encourager. 

38 kilomètres 3h04' sortie du plan d'eau aller la fin est proche plus que 4 kilomètres et c'est fini.  Je commence a avoir le talon gauche qui chauffe on va finir vraiment cool. 

Le public est de plus en plus présent en arrivant à Laval ce qui est agréable. 

41km 3h21'39" dernier kilomètre c'est le moment d’accélérer ou pas^^. Je regarde ma montre et je me dis que je peux faire exactement le même chrono qu'en 2016 ça serait énorme.

Je franchis la ligne d'arrivée en 3h27'29" soit 4s de mieux qu'en 2016 c'est un RP pour le coup ! Et c'est mon meilleur chrono non déguisé :) 

Place maintenant à la médaille, la veste de finisher encore une très belle dotation et au massage. 

 

Conclusion :

J'ai maîtrisé ma course de bout en bout avec l'objectif de faire un premier semi rapide et un deuxième vraiment cool. Le plus important pas de douleur sur la course si ce n'est des choses classiques après 42km. Les conditions n'étaient pas à la fête surtout ce vent mais il faut savoir faire avec, cela fait parti du jeu.

Concernant l'organisation c'était la 25ème edition du marathon et on voit que tout est bien rodé, navette, retrait des dossards, ravitaillement. Bref on est proche de la perfection peut-être quelques animations sur la parcours serait un plus. 

Et que dire de la dotation d'avant et après course pour le tarif de 26,50€. Je vous recommande ce marathon les yeux fermés. Vous aurez un parcours très agréable en suivant le fleuve la Mayenne qui vous offre de beau paysage. 

 

Partager cet article

Commenter cet article

Âne Eponyme 06/10/2019 10:31

Super retour, merci ! Ça donne presque envie (sauf le vent… et la pluie… ^^')

Quelques typos :
- il reste derrière (ils restent)
- sa m'énerve (ça)