Runner Life

Run Trip Châteaubourg-Châteaubriant 50km

16 Juillet 2015 , Rédigé par Runner Life Publié dans #course

J'avais envie de me faire une sortie longue en solo, mais vraiment longue. L'envie de courir librement sans dossard, sans organisation, ravitaillement, simplement courir. Reste à savoir où aller et dans quel but? J'ai 50km pour aller chez mes parents alors l'idée commence à germer dans ma tête. J'en parle à mon pote Sylvain qui me dit "j'ai fais ça aussi", bon il avait que 13km et Redge pareil qui en avait 25/30. 50km après tout c'est quoi ! pas grand chose lol...

Run Trip Châteaubourg-Châteaubriant 50km

L'idée est en place, reste à préparer la sortie. Je connais la route par cœur mais décide de créer l'itinéraire sur movescount pour l'avoir sur ma montre et ainsi tester cette fonction. C'est décidé je vais faire ça le dimanche 12 juillet, soit deux semaines après mon 87km...Fou moi non !

Nous sommes le dimanche 12, 5h30, mon réveille sonne.... aie ça pique un peu après 4h de sommeil mais bon je suis têtu (ah ba ça c'est sur !!!! dixit sa femme qui corrige !!!) alors c'est parti, petit dej, j'enfile ma tenue et c'est parti direction Châteaubriant.

Sortie de Châteaubourg, un léger faux plat jusqu'au premier bled à traverser, le jour ce lève, pas de voiture à l'horizon, je commence le parcours avec un peu de musique et cela me permet de tester cette enceinte reçue: l'UE Roll. Les 3-4 premiers kms sont assez compliqués, il faut dire que je suis à peine réveillé. Pour preuve, sur les 4 premiers je suis à 8.8km/h de moyenne. Cela dit, je reste confiant, la route est longue et le réveil musculaire va se faire doucement.

Je sais aussi que la première partie est plus simple que la seconde, il faut donc que j'arrive à Retiers en forme. La machine se met en route doucement je trouve mon allure vers le 5ème kilomètre. Chaque côte qui se présente à moi est effectuée en marchant en partie. Je continue ma route, j'ai stoppé la musique et profite du réveil de la nature, le chant des oiseaux,....Je passe un petit bourg perdu, un bar et rien d'autre....au kilomètre 9, la moyenne est bien remontée pour passer à 9.5km/h.

Arrive devant moi une belle descente, je vais en profiter pour maintenir voir augmenter ma vitesse sans pour autant aller dans le rouge. Puis ça remonte à nouveau, 13 ème kilomètre je passe un bourg appelé Moulin. Cela me fait penser à la chanson meunier tu dort....bref j'ai la grande forme^^ et je ne suis toujours pas à la moitié de mon périple du jour. Les kilomètres s'enchainent et la nature est au rendez-vous, biches, renard, vaches,....un vrai plaisir que d'être seul sur le parcours . J'ai de la chance, quasiment aucune voiture sur ces routes de campagne.

Semi-marathon en 2h07'11'' la moitié de course est proche, je me dis que si je continu comme cela je vais me faire un RP sur marathon, ce qui n'est vraiment pas le but. 500m après ce semi un chien sort d'une cour en aboyant et en me courant dessus et il s'arrête net ...Même pas peur lol

J'arrive à Retiers, je sais que cette commune marque presque la moitié du chemin mais aussi que les plus grosses côtes vont arriver maintenant. Je continue mon chemin je vois un panneau route barrée déviation...Aucun problème je suis à pied je vais pouvoir passer, je contourne les plots et un peu plus loin du grillage et du barbelé..... Bon ok là je passe pas, derrière cela un trou immense pour une future 4 voies. Je fais demi-tour pour prendre une autre route. Heureusement que je connais bien les environs et que je ne suis pas prêt de me perdre.

Je sors de Retiers et l'autre option de route que j'avais en tête s'effondre, la route que je voulais prendre n'existe plus, un monticule de terre la coupe à cause de ces travaux. Pas le choix je vais prendre la national. Une ligne droite d'environ 7km avec une belle montée ce n'est pas la meilleure partie du trajet mais il y a peu de voiture, je passe le kilomètre 30 en 2h59'31'' soit 10km/h de moyenne.

J'arrive à Martigné-Ferchaud (34km) je sais que passer ce bourg c'est la dernière ligne droite direction Châteaubriant. Une bonne cote avant de sortir et c'est parti dernière ligne droite.

Kilomètre 37 Le panneau indique Châteaubriant ça commence à sentir bon et en plus une belle descente s'offre à moi je vais en profiter car je sais qu'après ça grimpe. Pour le moment les jambes vont bien le moral aussi je continu mon petit périple.

Kilomètre 40 l'arrive en Loire-Atlantique ; ahhh retour aux sources!!!! le 44 que ça fait du bien de passer ce panneau. Je ne suis plus très loin du marathon maintenant je continu toujours à la même allure car il me reste encore une bonne côte à passer. Je surveille ma montre et passe le marathon en 4h11'54'' soit 9min de mieux que mon RP le tout sur un parcours non roulant et sans forcer ça me donne la pêche de voir ça. Pour autant, la dernière difficulté se présente à moi et je l'aborde en marchant.

Arrivé au 46 ème km la patrouille de France passe au dessus de moi et lâche ses fumées de couleurs Bleu Blanc Rouge, ça doit être pour mon arrivée car j'aperçois l'entrée de la ville. Puis juste après, un runner (footeux) que je connais me rejoint, il était derrière moi depuis plusieurs kilomètres visiblement. On échange sur nos sorties du jour et on arrive à Châteaubriant ensemble.

Enfin je passe ce panneau, encore quelques kilomètres et je suis arrivé. Je me rallonge un peu et passe par le Château qui est toujours aussi sympa à voir. Je continu pour enfin arriver à mon point de chute, la salle omnisport.

Résultat 50.3km en 5h05 '51'' soit une vitesse moyenne de 9.9km/h

 

Certains pensent peut-être que je suis un peu fou de mettre lancé dans ce trip tout seul, car là il n'y a pas de ravitaillement, pas de salle pour faire une pause... Mais j'ai adoré ça, j'ai même pris plus de plaisir que sur une course classique. Pas de pression, pas d'objectif, pas de tarif, de matériel obligatoire... simplement l'objectif d'arriver à bon port. Je referai ce genre de sortie en solo ou non mais en off simplement le plaisir de courir rien de plus d'ailleurs Mike me semble déjà interessé ;)

 

Partager cet article

Commenter cet article

Bitum'Xav' 01/08/2015 22:22

Super ton Trip' continue à t'éclater ....J'adore aussi courir et borner pour le plaisir et rien que pour le plaisir. Le tout au feeling , et là je m'en donne à coeur joie puisque en pleine préparation du 100 km de Millau (mon premier et aussi le plus gros premier défi de ma vie sportive ! )@+

Runner Life 02/08/2015 19:07

Merci :) ouais j’ai adore ce moment. Je te souhaite bonne fin de prepa dans lattente de connaitre ton impression sur cette course magique

Fire Rasta 17/07/2015 06:36

Jolie sortie.
de mon côté j'avais commencé a etudier l'idée de partir en RER et rentrer en courant.

Runner Life 17/07/2015 08:09

c'est bon ça :)

Renaud Daniel 16/07/2015 22:16

Bravo, tu me fais rêver et fais ressurgir le passé! Je faisais la même chose dans les années 90-2000 et ,c'est vrai, j'adorais çà! Juste pour le fun, juste pour soi! A l'époque, de toutes façons: pas de portable, pas d'internet, pas de webcam, pas de géolocalisation. Un petit sac à dos avec une gourde d'eau (des arrêts aux cimetières pour faire le plein) 3 abricots secs , une rapide étude de carte et GO! Bref, je suis tes aventures et je t'envie!

Runner Life 17/07/2015 08:10

Merci ;) Visiblement tu ne peux plus faire cela quand je te lis, j'espère que tout vas bien pour toi .

Amandine 16/07/2015 20:02

T'es fou lol

Runner Life 17/07/2015 08:08

possible ^^