Runner Life

50km Ecotrail Paris 2015 une promenade avant les 24h

25 Mars 2015 , Rédigé par Runner Life Publié dans #course

50km Ecotrail Paris 2015 une promenade avant les 24h

Nous y voilà, vendredi 12h départ pour Paris en voiture. Attention Paris me voilà. Arrivé chez mon pote GeekandRun. Nous prenons ensuite la direction du salon où je me procure mon sac ultrabag 3L de chez waa pour le lendemain.

Nous prenons ensuite la direction de la Tour Eiffel pour voir cette première édition de la verticale. Mais avant cela, un bon repas une veille de 50km, un mac do!! J'échange un peu avec notre champion français Guy Amalfinato qui est stressé pour l'occasion. Une course de folie. Le vainqueur met 7min50 pour grimper les 3étages de la dame de fer soit 1665 marches et 279mD+.

Le samedi matin le affaires sont prêtes, direction Versailles pour le départ avec deux membres de la team GeekandRun. (Bertrand qui vise les 5h et Jérôme qui vise les 6h).  Ils ont prévu de la faire plus rapidement que moi, je retrouve donc comme convenus @DanRunParis et Cécile et sa team  qui prépare son marathon des sables. D'ailleurs Cécile seule concurrente qui part avec des RayBan alors qu'il fait tout gris^^

Nous partons dans la 3ème vague, soit 20 minutes après les premiers. Avant le départ on nous rabache les eco geste, ne pas jeter les détritus, respecter les autres coureurs,....en gros faire preuve de civisme. Avec Daniel nous avons prévu de faire la course ensemble. Nous partons un peu trop rapidement car l'objectif est 6h30 soit 7.7km/h de moyenne. Nous partons à environ 8.5km/h et nous retrouvons rapidement en arrière du peloton de cette 3ème vague. Qui va Piano va Sano comme on dit, nous allons voir si cela se vérifie. Nous avons même pas parcouru 1km que nous voyons déjà des gels sur le sol et même des coureurs qui osent écraser un ver de terre qui essaye péniblement de traversée le chemin...C'est ça l'esprit Trail !! mdr. Une traileuse est intriguée par la fiole que j'ai à la ceinture et demande à quoi cela peut bien servir? C'est simplement une fiole DuoTonic pour mettre un gel. La forme lui semblait étrange....la traileuse aurait l'esprit mal placé ^^

Pour le moment la balade dans le parc de Versailles est sympa mais cela ne ressemble pas beaucoup à un trail. Arrivé à environ 4.5km de course Dan a un problème avec ça poche à eau, impossible de boire, l'eau ne coule pas. Là, le doute, partir avec une poche qui ne fonctionne pas 1.5kg de poids mort, la misère. Nous nous arrêtons, il regarde le problème ne trouve pas. Je lui dis :"tu tires bien le bouchon pour pouvoir aspirer" et bien non voilà c'était tout simplement ça.! le stress qui l'avait envahi. Bref à ce moment nous savons qu'il va nous être impossible de faire un podium, d'autant que la 4ème vague partie 10 min après nous a déjà rattrapé. A ce moment là, nous sommes prêt à abandonner, dire adieu au podium à cause d'une histoire de bouchon sur une poche à eau c'est dur ^^. Puis nous décidons de repartir lol. A la sortie du parc, notre reporter GeekandRun nous attend pour la prise de photos. 5,8km de fait en 41' (vitesse moyenne 8.4km/h)

Nous continuons notre périple sortant du parc nous nous sommes dit c'est parti le trail commence, maintenant fini les allées, places aux chemins forestiers...bon ce n'est pas pour tout de suite ! Nous longeons la route un moment avant de reprendre une belle et large allée piétonne qui nous mène vers une première petite cote, nous passons alors quelques chemins forestiers, les premiers enfin! Et là, la magie reprend, nous passons au-dessus du périph au kilomètre 8.8 environ. Cela dit, nous ne forçons pas du tout, on discute, on discute et on rigole aussi pas mal.

Là, nous arrivons vraiment dans la partie trail, on rigole beaucoup sur le fait de faire le tour du périph mais sans que cela paraisse, nous avançons doucement à notre rythme vers le premier ravitaillement. Beaucoup de coureurs nous doublent sur cette première partie de course mais nous jouons la sécurité et je ne souhaite pas forcer à 3 semaines de mon 24h.Il y a peu de spectateurs sur le bord des chemins, le si peu que l'on voit c'est nous qui les motivons pour qu'ils nous encourage. Comme disait Daniel le parisien doit être poussé pour encourager. Jeremy m'appelle de temps en temps pour savoir où nous en sommes afin de savoir s'il nous attend pour la photo! Oui bon désolé on avance pas bien vite mais on s'éclate. Nous arrivons tranquillement au point photo GeekandRun au kilomètre 20.5 environ. nous avons déjà passé quelques difficultés bien sympathiques. Chaque cote est effectuée en marchant pour ne pas forcer. A ce moment, notre moyenne a bien chuté, nous sommes à 7.8km/h Nous nous rapprochons doucement de l'objectif 6h30 -7h annoncé.

On continue notre périple vers le premier ravitaillement annoncé au kilomètre 28. Le parcours est toujours aussi sympa les chemins sont bien dégagés et vu le temps nous n'avons pas trop de boue. bien que par endroits nous nous demandons s'ils ne sont pas venu arroser pour que cela fasse plus trail et pour que nous ayons les chaussures sales lol. En tout cas Daniel me sert de guide touristique il sait toujours a peu prêt où nous sommes alors que moi pas du tout. Nous y voilà, premier ravitaillement, une petite pause d'environ 5 minutes pour remplir les bidons manger un peu de chips, fromage,...Daniel commence à ressentir des douleurs dans les mollets il s'étire un peu et nous sommes reparti. Nous sommes passé à une moyenne de 7.5km/h. Nous sommes passé respectivement en 1526ème et 1527ème position sur 1611 participants autant vous dire que nous sommes proches de la fin sachant qu'il a déjà du y avoir des abandons en plus.

Peu importe, nous repartons à notre rythme bien que j'ai les jambes qui commencent à me démanger et qui demandent à aller un peu plus vite. Mais je ne dois pas oublier mon objectif principal dans trois semaines. Ayant tous les deux étudier le parcours à fond...nous ne savons pas s'il nous reste encore beaucoup de difficultés, nous passons une super descente vers le 29-30ème km avant de se remettre à marcher dans une belle montée qui pique les cuisses et les mollets. Nous nous demandons avec d'autres coureurs comment les premiers font pour courir dans de telles portions !

Les jambes de Daniel continuent de piquer nous nous arrêtons pour qu'il s'étire et arrivé au 33-34ème kilomètre Daniel à son genou qui commence à bien lui faire mal, lui qui avait hésité à prendre le départ à cause de celui-ci et du manque d'entrainement commence à payer. Cela dit je l'avais motivé à venir avec moi au vu de l'allure que j'avais annoncé ce qui l'avait motivé à venir. On passe devant un cimetière je ne pense pas à le laissé la tout de même mais nous rigolons car ça doit être le 4ème cimetières que nous voyons. L'Ecotrail prévoit le coup pour les coureurs qui sont mal on dirait.

Nous passons en mode marche pour que Daniel souffle. Nous arrivons dans un parc et on nous annonce qu'a la sortie de celui-ci nous serons au dernier ravitaillement. En entrant dans ce parc nous nous sommes fait alpaguer par un spectateur curieux de savoir qu'elle course nous faisons d'où nous sommes arrivés et où nous allons nous prenons le temps de discuter avec lui avant que ça femme ne l'engueule : "Nan mais tu vois pas qu'ils sont sur une course laisse les tranquilles ils perdent du temps" Bon de toute façon nous sommes déjà à 4h40 de course autant dire que les premiers sont arrivés le pour le podium c'est définitivement foutu alors partageons notre passion avec les spectateurs intéressés.

Nous continuons en mode marche nous sommes à un peu moins de 4km du dernier ravitaillement mais Dan a de plus en plus mal, le doute s'installe depuis déjà plusieurs km, il me dit "vas y part devant" mais je ne veux pas le lâcher, j'ai encore espoir qu'il reprenne. Plus les mètres passent, plus la décision d'abandonner semble prise, la douleur au genou semble grandir et le mental est atteint. Il ne faut pas oublier que nous sommes passionnés et qu'il ne faut pas mettre notre travail en danger, forcer et se blesser serait dommage. Je lui demande s'il pense recourir? Il me répond non c'est mort aller :" vas y fait toi plaisir maintenant". Nous sommes au 37ème je le lâche donc en espérant qu'il revienne et arrive a finir. Nous sommes bien descendu au niveau de la moyenne 7.3km/h ce qui nous donne une arrivée en 6h50 si nous arrivons à maintenir cette allure.

Je laisse donc Dan et j'ai envie de me lâcher sur ces derniers kilomètres. Vers les 39ème je croise Emir (des Lapins Runners) qui as fini sont 30km et fait demi-tour pour aller retrouver Carole qui ests ur le 80km. Nous parcourons quelques metres ensemble ça nous rappel Millau. Je reste sérieux jusqu'au ravitaillement bien que j'accélère le pas en montant à 10.7km/h et me retrouve au 40ème avec 7.5km/h de moyenne. Je ne prends même pas le temps de me ravitailler il me reste ce qu'il faut en boissons (DuoTonic) et en barre (Mulebar) et gourde de fruits (Ultimum Sport) dans mon sac. Cependant je prends le temps de regarder cette première vu sur la tour Eiffel. Passage au 40ème 1405ème malgré notre faible allure j'ai gagné plus de 100 places.

Je reprends et ne compte plus relâcher l'effort jusqu'à la ligne d'arrivée les jambes répondent présentes après ce 40km et de plus nous avons une belle descente qui s'annonce j'en profite un max et me relâche.

A ce moment finit la partie trail et place aux quais de Seine jusqu'à l'arrivée ça va être plat et du bitume avec quelques passages piétons où il a fallu attendre par moments. Je continue donc à courir entre 10 et 11km/h. Nous avons plusieurs passages d'escaliers que je prends tranquillement en marchant tout va bien mais forcer sur des escaliers à 6km de l'arrivée non merci. Arrivé aux 47ème je rencontre Philippe qui suit l'évènement pour l'eco trail me trouve frais comme un gardon et me fait une petite photo.

Je reprends donc ma course et remonte de plus en plus de coureurs, l'arrivée est proche un dernier escalier à monter et le tapis rouge avec l'arche arrivé. Dernière petite accélération avec un bon sourire pour la photo car le reporter Jeremy est toujours là. Temps officiel 6h20'38''

Retour aux consignes et je reçois une photo de mon collègue du jour Daniel qui me fait super plaisir. Il finit en 7h08'57'' malgré sa douleur aux genoux il as rien lâché et c'est top. Cécile elle met 7h38'51''

 

Conclusion :

Je finis donc ce trail de 50km en 6h20'38'' à la 1188 place soit 217ème places gagnées sur les 10 derniers kilomètres. Je termine avec des jambes pouvant encore parcourir des kilomètres ce qui était le but de l'opération. j'avais objectivé sur le fait de faire plus de 6h30 en vue des 24h.Le lendemain aucune douleur aux jambes je marche normalement. Je me suis même fait un petit footing le lundi 8.7km de fait :).

Au-delà du temps passé à courir j'ai passé un super moment avec DanRunParis on aura bien rigolé et je suis super-heureux pour lui qu'il est réussi à finir aussi. Bon certes nous étions en alerte pollution il était déconseillé de faire du sport en région parisienne mais c'était tout de même sympathique. Sur le parcours nous ne sommes pas dans un trail nature à 100% logique nous sommes à Paris tout de même. Passé le château de Versailles et ces allées nous avons encore quelques kilomètres d'asphaltes. Mais nous passons tout de même de bons moments en forêt avec de belles montées puis les derniers kilomètres sur les quais de Seine et une arrivée face à la tour Eiffel. Les participants du 80km finissent eux au premier étage de celle-ci, ça me motive pour le faire ça... Alors peut-être à l'année prochaine pour un finale magique

 

Partager cet article

Commenter cet article

dreyliciouss 31/03/2015 16:18

7min50 pour le vainqueur ? Waw ! Bluffant !
Oh pauvre verre de terre mdr J’imagine que ma limace n’aurait pas fait long feu non plus…
Ben faut dire qu’elle a une forme spéciale cette fiole aussi…
Haha pas bête de prévoir le coup avec les cimetières. Sympa de ne pas y avoir abandonné ton binôme.
Waw jolie remontée en solo ! Et au final t’as explosé ton objectif bravo !
Et bravo à on binôme d’être allé jusqu’au bout aussi !

runner 27/03/2015 09:48

Une vrai balade ce 50km pour toi. Bravo pour cette course

Carole 25/03/2015 20:17

Super ton récit, et agréable à lire et très drôle !
Contrat rempli pour toi. C'est de bonne augure pour les 24 h de Rennes !!
Comment se porte Daniel à l'heure qu'il est ? Bonne récup à lui ! Toi, tu as déjà bien récupéré apparemment ! ;-)
Bises,
Carole

Runner Life 26/03/2015 14:06

Merci :) Il vas bien il sera sur le MDP. En effet j'ai bien récupérer. Tu as raison c'est de bonne augure pour les 24h attention à ne pas avoir un excès de confiance malgré tout

Bisous

laflecheblonde 25/03/2015 19:59

je dis bravo! Mais fait que Dan teste le fonctionnement de ses kamelback!

Runner Life 25/03/2015 20:36

Merci je rigolerai moi les 11 et 12 avril a mon avis ;)
Mais il l'avait testé il me disais merde ça fonctionnais hier le stress de visé la victoire je pense

Sylvain 25/03/2015 19:00

Tu vas te faire pourrir dans les commentaires avec tes photos ou on a l’impression que tu viens de sortie footing !

Runner Life 25/03/2015 19:46

Quoi mes photos elle sont pas bien? Merde moi qui pensait faire honneur au matos waa et le mettre en valeur cest loupe.

Un footing tu crois? Na. Jai galerer quand meme ....ou pas :p

Gwendoline 25/03/2015 17:21

Good job!!!!!!!
Maintenant en route pour les 24heures!!!! Tu te rends compte que ça va durer 4 fois plus longtemps???!!!!
Le principal c'est de s'éclater!!!! Et ça à l'air d'avoir été le cas (purée ya beaucoup de verbes conjugués dans cette phrase là dis donc!)

Runner Life 25/03/2015 19:44

oui 4 fois plus longtemps tu veux me faire peur? Ou me mettre un coup de pression? Car je sais pas du tout comment je vais gerer le truc la 24h quoi....

Sinon ouais jai bien rigoler

clemence Marc 25/03/2015 17:13

excellent recit de ta sortie Parisienne ,on t'attend pour celle de Rennes ,en espérant que tu n'as pas laissé trop de plumes ce week-end....A bientôt toi sur la piste et moi sur le trottoir..marc

Runner Life 25/03/2015 19:43

Merci Marc :) je ne pense pas y avoir laisser de plumes rendez vous dans deux semaines ;)

Fire Rasta 25/03/2015 16:58

Bah vu que l'objectif était la gestion, dans le but de te préserver pour une petite course qui arrive bientôt si j'ai bien compris. ..di coup le contrat est rempli.
Dernière ligne droite avant Rennes.
Bon courage!!!

Runner Life 25/03/2015 19:42

Le but etait surtout de tester l'allure sur une sortie longue. Maintenant esperons que je soit autant en forme dans 2 semaines