Runner Life

Test Bracelet Connecté Up Jawbone

13 Juin 2014 , Rédigé par Runner Life Publié dans #Test

Je vais vous parler « Culture geek » aujourd'hui.

Nous voyons depuis un moment fleurir à foison les bracelets connectés ; Nike et son Fuelband, Garmin et son Vivofit, Polar et son Polar loop,... et bien d'autres encore.

J'ai eu la chance pendant un mois de pouvoir tester le Up de chez Jawbone (pour info ; une nouvelle version vient de sortir, le Up 24).

Test Bracelet Connecté Up Jawbone

Un bracelet connecté c'est quoi ?

C’est un bracelet bourré de capteur qui analyse vos mouvements pour vous les restituer sous forme de pas, ou autre système de comptage. Certains permettent aussi d'analyser le sommeil. C'est principalement l'analyse de sommeil qui m'intéresse, ce que ne font pas tous les bracelets !

 

Le Jawbone Up se présente comme un simple bracelet discret qui existe en différente taille. Celui-ci cache un petit bouton à son extrémité. Un appui sur ce dernier allume un petit soleil et active le suivi de la journée. L'allumage d'une lune indique le suivi de sa nuit. C'est pratiquement la seule chose que vous aurez à faire avec votre up.

 

Son épaisseur de 8 mm abrite un accéléromètre, un vibreur ainsi qu’une batterie (10 jours d'autonomie et 80 minutes de charge). A l'autre extrémité se trouve un capuchon. Une fois ce dernier retiré, nous avons une prise jack qui permet le transfert des données.

 

Toutes les programmations se passent par téléphone et là, attention avant d'acheter ce produit car il n'est pas compatible avec tous ! La liste ici L'avantage du up 24 réside dans le fait que vous n’avez pas besoin de le brancher pour le transfert des données, il suffit d'activer le bluetooth.

 

Sur l'application Up, on peut programmer une alerte d'inactivité. En gros, si vous ne bougez pas pendant un moment, le bracelet va se mettre à vibrer pour vous en informer. Contrairement à ses concurrents, il n’y a pas d’écran sur ce bracelet.

 

Le ++ : il fait réveil (ok, comme beaucoup d'autres) et sélectionne le meilleur moment pour vous réveiller sur une plage de 30 min. Par exemple si je désire me réveiller à 7h30, le up se mettra à vibrer entre 7h et 7h30 quand il estimera que c'est le meilleur moment, en fonction de mon cycle de sommeil.

L'analyse des pas me semble fiable. Pour tester, j'ai couru avec sur un 10km, simultanément avec ma suunto ambits 2S. J’avais sur l'application 10, 2 km… Ce qui nous laisse une faible marge d'erreur pour ce type de produit !

 

Les données de journées sont intéressantes pour une personne qui pratique peu de sport.

Avec les alerte d'inactivité et les objectifs atteints ou non, cela nous motive à bouger plus. Prendre les escaliers plutôt que les escalators ou l'ascenseur vous feront gagner quelques pas.

Les données de sommeil sont encore plus intéressantes ! Savoir combien de temps nous avons mis à nous endormir, combien de temps avons-nous été en sommeil profonds, léger, le nombre de fois où nous nous sommes réveillés…De plus, Up se différencie vraiment sur son réveil !

 

En conclusion, je suis assez mitigé sur le ce bracelet. D’un côté, il est intéressant de par son design soigné et sa légèreté. A mon avis, ses alertes d’inactivité et son réveil sont clairement ses points forts. En revanche, j’ai moins aimé l’obligation de le connecter pour transférer ses données (ce qui d’ailleurs est corrigé dans la version du p24).

De plus, je n’ai pas pu transférer ou analyser ses données sur un PC et il est incompatible avec de nombreux téléphones. Je recommande donc de faire très attention au moment de l’achat.

 

Globalement satisfait du produit, je n'irai cependant pas y investir mon argent. Ce type de produit est fait pour motiver les gens à bouger. Ayant déjà une activité physique respectable je n'y trouve pas d'intérêt particulier ;)

 

Partager cet article

Commenter cet article