Runner Life

Bien lacer ses chaussures de running

26 Mars 2014 , Rédigé par Runner Life Publié dans #Conseil

Bien lacer ses chaussures de running

Aujourd'hui nous connaissons tous -ou presque - l'importance d'avoir une bonne chaussure de running. Mais combien d'entre nous se posent la question du laçage de celle-ci ? Pour la majorité, nous laissons le laçage traditionnel, c’est-à-dire celui fourni directement sur la chaussure. Or, il existe plein de techniques différentes de laçage.

Pour éviter les blessures ou les mauvais mouvements, le laçage est important et doit respecter la morphologie de votre pied

En voici quelques-unes…

Pour éviter que le talon ne glisse (laçage marathon)

Vous avez sûrement remarqué que vous avez des œillets en haut de vos chaussures dont vous ne vous servez pas… Et bien voilà pourquoi ils ont été créés ! Croisez vos lacets jusqu'en haut. Puis, entre l'avant-dernier et le dernier œillet, formez un "verrou", comme dans le cas précédent.

Cette technique vous permettra de maintenir fermement votre talon et d'assurer un meilleur contact avec la semelle. Cette technique est aussi appelée « laçage marathon ».

Si vous avez le pied large 

                                                

Si vous avez le pied large, adoptez le laçage suivant. Au début, croisez les lacets. Puis, entre les 2e et 3e trous, gardez le lacet du même côté. Il y aura ainsi moins de croisements, donc plus d'espace pour votre pied.

Laçage pour pied étroit.

Si à l'inverse vous avez le pied étroit, voici une solution possible :

                        

 

Il vous faudra former un verrou pour votre lacet. Commencez par croiser une première fois vos lacets. Puis, du 2e au 3e trou, gardez le lacet du même côté. Vous allez ensuite recroiser vos lacets en les faisant passer dans le "verrou". Votre pied sera ainsi maintenu avec plus de fermeté et ne bougera pas dans la chaussure.

Vous avez les orteils fragiles

                                           

Les orteils morflent régulièrement lorsque l'on court. Avec cette technique, vous aller diminuer un peu ces problèmes.

Un lacet qui va directement du 1er œillet au dernier trou opposé, et l'autre qui serpente dans la chaussure. Résultat : vos orteils seront moins compressés ! Tirez fortement sur le lacet transversal de la chaussure pour leur ménager de la place.

Conclusion : 

Maintenant vous en savez un peu plus sur les différentes techniques de laçage. A vous de trouver la bonne. Attention cependant à ne pas vouloir tout changer trop vite car cela pourrait jouer sur votre foulée. Commencez déjà par effectuer des tests sur des petites distances pour trouver la vôtre !

Pour ma part, j'ai essayé la technique du laçage marathon et j'aime bien le maintien que cela apporte à mon pied. Il ne bouge plus, il y a donc moins de frottements, ce qui implique moins de risque d'avoir des ampoules :)

Partager cet article

Commenter cet article

fabrice Rodriguez 27/07/2016 21:06

Merci pour ces conseils de laçage car il m'arrive souvent qu'ils se retirent.

Runner Life 28/07/2016 11:54

Test le laçage marathon ;)

delore michel 27/07/2016 11:58

Je vous félicite ! Vous êtes dans le vrai, pas comme ces gens qui m'ont démoli sur certains réseaux, lorsque dans mon livre "Running du jogging au marathon" je consacre deux pages au laçage. Ils ont prétendu que cela ne servait à rien. Je pense surtout au problème du serrage : sur du court (10 km maxi), je serre fort (comme les sprinteurs sur stade) et je délace dès la ligne d'arrivée franchie. Sur course longue, marathon et surtout trail long, il faut partir avec du mou car le pied va gonfler, et si on serre trop au départ on va avoir mal. Et quand la chaussure est pleine de boue et de terre c'est difficile de délacer. En plus le chrono tourne....

Runner Life 27/07/2016 14:48

Merci pour le compliment. Et en effet trop peu de gens s’intéresse au laçage qui est pourtant si important

Mon site 12/03/2015 11:26

Depuis, ils ont inventé les scratch. C'est plus facile pour les enfants, moins astreignant pour les parents et, en classe, ça fait scratch, scratch, scratch et double scratch. Je me demande si, à ce moment-là ils écoutent encore autre chose que cette musique... et si je ne préfère pas les lacets...
A bientôt

Lili 15/08/2015 21:12

ericand 31/12/2014 23:38

je ne connaissais pas ces différents laçages
j'utilise le laçage d'origine de mes chaussures
comme j'ai les pieds larges et des orteils fragiles, il va falloir que je teste les laçages
merci des ces infos très utiles

Film streaming 01/05/2014 01:37

Merci pour ces précisions en termes plus scientifiques que j’utilise pour expliquer le phénomène habituellement.

Runner Life 01/05/2014 19:22

de rien hésite pas a nous dire comment tu lace tes chaussures. J'ai adopter le mode : Pour éviter que le talon ne glisse (laçage marathon)